News

Les avantages et les inconvénients des applications de randonnée Komoot, Alltrails, Wikiloc et OutdoorActive

02 juin 2022
Les applications de randonnée fonctionnent sur smartphone et guident vos balades

Si vous êtes amateur de randonnée, peut-être en utilisez-vous déjà : les applications de rando sur smartphone permettent de suivre de chouettes itinéraires de balades ou de se promener en liberté en toute sécurité. Exit la boussole ! Nous avons testé les quatre applis les plus populaires du moment en version gratuite. Voici les pour et les contre, selon nos experts high-tech. 

Comment calculer les kilomètres et/ou les distances parcourues quand on pratique la marche à pied ? Ou bien trouver des itinéraires sympas, déjà tracés par d'autres, pour éviter de devoir garder le nez plongé dans une carte IGN ou de traquer les balises colorées sur les troncs d'arbres ? En utilisant une application de rando !

Les confinements successifs engendrés par la pandémie de Covid-19 ont créé quelques bonnes surprises. Ainsi, confrontés à l'arrêt total des activités de loisirs, de nombreuses personnes ont (re)découvert la balade. Peut-être faites-vous d'ailleurs partie de ces joyeux nouveaux randonneurs devenus accros à leurs bottines et à leurs aventures par monts et par vaux. 

1. Qu'est-ce qu'une application de randonnée ?

Cet engouement pour la marche a dopé le succès des applications de randonnée. Qu'est-ce que ce genre d'appli ? C'est une application de navigation comme TomTom ou Google Maps quand on est en voiture, qu’on installe sur son téléphone portable et qui sert de guide en temps réel. Exit la boussole, on randonne le nez au vent pendant que notre smartphone fait le boulot.

Nos tests de smartphones

Nous avons analysé les quatre applis les plus téléchargées en BelgiqueKomoot, AllTrails, Wikiloc et OutdoorActive –, tant sur le système d’exploitation iOS (Apple iPhone) que sur Android (les autres marques de smartphones). Côté francophone, les randonneurs débutants apprécient également beaucoup VisoRando, dont l’interface est particulièrement conviviale et efficace, mais nous ne l'avons pas testée car elle est française et ne propose pas le néerlandais. Voilà le top 5 des meilleures applis en 2022.

 

2. Comment fonctionne une appli de randonnée ?

Les technologies exploitées par ces applications sont souvent hybrides : elles jonglent entre cartes topographiques et routières, et notamment les informations collaboratives disponibles en ligne, sur le Web, en accès libre comme OpenStreetMap.

 

Ces applications montrent le chemin en temps réel.

À la différence de l’automobiliste qui se déplace en  général d’un point A vers un point B, le randonneur va plutôt faire une boucle, de A à A, pour revenir à son domicile ou à son véhicule. Mais il existe aussi des parcours de rando de A à B (par exemple entre deux gares, pour les promeneurs qui privilégient la mobilité douce).

3. Ces applications sont-elles fiables ?

Ne risque-t-on pas de se perdre à faire ainsi confiance à son smartphone ? Notre test montre que les smartphones actuels recourent à davantage de capteurs que les GPS dédiés autrefois et qu'ils offrent une meilleure précision.

Grâce à l’Assisted Global Positioning System (A-GPS), le smartphone dispose d’outils supplémentaires comme le positionnement trigonométrique (utilisé par le réseau cellulaire en 4G), la localisation de points d’accès WiFi qui donnent des infos de géolocalisation;
ou encore l’accéléromètre, lui aussi embarqué, pour mesurer la vitesse du randonneur.

Par ailleurs, outre les parcours balisés et le guidage (visuel, audio), les applis affichent pour certaines des photos des lieux capturés par des promeneurs précédents, ainsi que les avis qu’ils ont laissés. Des commentaires précieux quand on hésite sur une direction à prendre (surtout quand on utilise l’appli en version gratuite). N'hésitez pas à vous-même télécharger une chouette photo sur l'appli pour les suivants.

Bien prendre une photo avec son smartphone

4. Les applications en mode gratuit suffisent-elles ?

A quel point est-il avantageux d'opter pour la version payante ou un abonnement à ces applis ? 

La plupart des applis testées fonctionnent bien et suffisent en mode gratuit. Mais toutes essayeront à un moment de vous faire craquer pour un abonnement en vous faisant miroiter les avantages de devenir Pro ou Premium. Le prix varie de 2,5 à 5 € par mois (30 à
60 €/an/appli). Ce n’est pas négligeable. Le jeu en vaut-il la chandelle ? Tout dépend de vos besoins, de la fréquences de vos sorties, de vos envies de challenge.

Si vous vous baladez dans une seule et même région, la version gratuite de Komoot, par exemple, suffit et est idéale car vous pouvez utiliser les cartes d’une province hors ligne. Les trois autres applications passent par la case « abonnement » pour pouvoir télécharger les cartes et les utiliser hors ligne pour naviguer (intéressant quand la qualité du réseau est médiocre ou la 4G carrément aux abonnés absents)

Payer offre des atouts comme, par exemple, le compagnonnage avec une montre connectée (seul Komoot le permet en version gratuite). Ce qui évite de garder le nez collé au smartphone car l’écran de la smartwatch guide son propriétaire directement au poignet (notamment en vibrant quand il faut changer de direction).

 

Notre comparateur de smartwatches

Le statut Premium ouvre d’autres fonctionnalités, comme le suivi en direct (utile pour rassurer ses proches si l’on randonne en solo), les prévisions météo et la qualité de l’air (pollens, pollution), des cartes en 3D, le tracé de son propre itinéraire...

5. A quoi faut-il faire attention avec ces applis ?

Un inconvénient majeur de la navigation en continu exigée par ce type d’applications est que la batterie du smartphone se vide très rapidement... Pour une balade au-delà d’une durée de 3 heures, nous vous conseillons donc vivement de penser à emporter une batterie externe (sans oublier son câble) afin de pouvoir recharger votre appareil en cours de chemin.

Trouver une batterie externe au meilleur prix

 

Voici les avantages et les inconvénients de chacune des 4 applis: