Dossier

Quelle différence entre téléchargement et streaming ?

20 novembre 2018

20 novembre 2018
On fait de plus en plus de téléchargement et de streaming sur ordinateurs et appareils mobiles. Mais connaissez-vous la différence entre les deux, et savez-vous quand vous faites quoi ?

Il y a deux manières d’obtenir des fichiers médias sur internet : par téléchargement ou en streaming.

Pour regarder un film ou écouter un morceau de musique en voyage par exemple, il est pratique de télécharger les fichiers à l’avance.

Le streaming, pour sa part, est surtout intéressant si l’on n’a pas à se soucier de la consommation de données numériques ou si l’on souhaite avoir un accès rapide à une bibliothèque en ligne de films ou de morceaux de musique.

Téléchargement

Avec le téléchargement, on conserve sur son ordinateur, sur son smartphone ou sur sa tablette les fichiers médias complets obtenus sur internet, comme des morceaux de musique ou des films. On peut dès lors les visionner ou les écouter hors ligne par la suite.

Ce qu’on appelle le téléchargement progressif permet aussi de commencer à visionner ou à écouter avant même que le fichier en question ait été totalement téléchargé. Mais, dans un cas comme dans l’autre – classique ou progressif – le fichier est totalement stocké sur votre appareil et occupe donc de l’espace-mémoire.

Et, bien sûr, le téléchargement consomme des données. A qualité égale, le téléchargement de films et de musiques consomme autant de données numériques que le streaming. Un fichier mp3 moyen (pour un débit de 320 kbps) prend 9 à 10 MB, et un film en HD atteint facilement plusieurs gigabytes.

Vous découvrirez bientôt nos astuces pour télécharger en toute sécurité dans Test Connect n°20, janvier-février 2019.

Streaming

Avec la généralisation des connexions large bande, des services comme YouTube, Netflix et Spotify ont réussi à populariser le “streaming” de vidéos et de morceaux de musique.

Contrairement au téléchargement des fichiers médias, il n’est pas nécessaire d’attendre que le téléchargement soit achevé pour pouvoir visionner ou écouter. Toutefois, lors du streaming de fichiers médias, une petite quantité de données est stockée temporairement sur votre appareil, comme mémoire-tampon pour pallier une brève rupture de la connexion internet ou des variations de la vitesse de débit. Une fois qu’on cesse le streaming, ces données sont supprimées. Le streaming n’est donc pas limité par la capacité de stockage de votre appareil.

Tout comme le téléchargement de fichiers, le streaming génère un (important) trafic de données. Avec une connexion internet mobile, vous risquez donc de consommer une bonne partie des datas de votre forfait. Le téléchargement, c’est un peu comme boire un verre d’eau après l’avoir rempli, alors que le streaming ce serait boire directement au robinet : dans les deux cas, on consomme de l’eau.

Le streaming fait également référence à l’envoi sans fil de photos, de vidéos et de musique à partir d’un laptop, d’une tablette ou d’un smartphone vers une TV, un haut-parleur ou un lecteur de médias, par exemple via Airplay ou DLNA.