News

Orange et Proximus augmentent leurs prix en janvier

06 décembre 2021

Le 1er janvier, Proximus va encore augmenter les tarifs de toute une série de forfaits et d'abonnements. Pour la première fois depuis le lancement de ses forfaits LOVE, Orange augmente aussi ses tarifs, à partir du 17 janvier. Découvrez ce qui va changer sur votre facture télécom l’an prochain.

Orange reste le moins cher, mais l'internet et la télévision augmentent

Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus, les prix des télécoms pour un pack 3play standard sont en hausse depuis plusieurs années. Par exemple, les trois plus grands fournisseurs de ces forfaits télécoms ont augmenté leurs prix presque chaque année depuis 2014.

En début d’année, Proximus augmente traditionnellement les tarifs des "anciens" forfaits, à savoir Familus, Minimus et Tuttimus, afin de pousser les clients vers les nouveaux forfaits Flex. Les augmentations de prix varient de 1 € à 1,50 € par mois selon le forfait ou l'abonnement.

Voir les détails de l'augmentation des prix de Proximus

Les forfaits LOVE avec internet fixe augmenteront de 2 € par mois, et les forfaits LOVE avec internet fixe et TV numérique de 3 € par mois. Le prix de l'offre groupée Love Trio avec Go Plus et la téléphonie fixe sera donc de 78 € par mois. À titre de comparaison, le forfait tout compris le moins cher chez Proximus vous coûte 85,99 € par mois. Chez Telenet, un forfait comparable coûte 86 euros par mois. Orange devient donc beaucoup plus cher, mais reste moins cher que Proximus et Telenet.

Voir les détails de l'augmentation des prix d'Orange

Les augmentations annuelles des prix chez Proximus sont devenues courantes, mais le fait qu'Orange augmente maintenant ses prix est quelque peu surprenant. Depuis leur lancement, ils ont adopté le rôle de "challenger" et, depuis cette position, ont condamné à plusieurs reprises les augmentations de prix annuelles d'autres acteurs tels que Proximus et Telenet. Par exemple, dans un communiqué de presse publié il y a deux ans, ils affirmaient encore que "de telles augmentations de prix ne sont pas nécessaires pour maintenir ou développer les investissements dans l'innovation et la qualité du réseau, des produits et des services."

Vers le comparateur de services télécom

Rachat de VOO : nous ne nous attendons pas à des baisses de prix

Alors, pourquoi Orange a-t-il soudainement changé d'avis ? L’augmentation des prix est liée à l'augmentation des frais de location qu'ils vont devoir payer à Telenet et VOO à partir du 1er janvier 2022 pour utiliser leurs réseaux. Cependant, nous ne pouvons pas nous défaire de l'impression qu'Orange ne veut plus être un challenger et se voit dans un rôle différent à partir de maintenant. Par exemple, il a récemment remporté la bataille contre VOO. Le rachat sera officialisé d'ici la fin de l'année, ce qui permettra à Orange d'accroître considérablement sa présence dans le paysage des télécoms en Belgique. Nous ne nous attendons pas à ce que cela se traduise par des prix plus bas. Nous craignons plutôt le contraire, à savoir que, comme Proximus et Telenet, Orange adopte une stratégie d'augmentation annuelle des prix.

La vente aux enchères de la 5G apportera-t-elle un soulagement ?

Les conditions de la vente aux enchères de la 5G ont été fixées à la fin du mois dernier, ce qui signifie que la vente aux enchères de la 5G peut avoir lieu avant le début de l'été 2022. Nous étions favorables à ce qu’une place reste libre pour un éventuel quatrième opérateur de réseau et nous sommes heureux que cette possibilité subsiste.
La grande question reste maintenant de savoir si un quatrième opérateur de réseau relèvera réellement le défi de concurrencer les grands opérateurs actuels : Proximus, Telenet et Orange.

Une révision des tarifs de gros pour l'accès aux réseaux câblés en 2023 et un quatrième opérateur télécom nous semblent être les seules options pour évoluer vers des tarifs plus bas à court terme. En période d'inflation, il faut enfin faire quelque chose contre la hausse de la facture télécom.