News

Prix des télécommunications en Europe : la Belgique reste chère

25 juin 2021

Téléphoner, surfer et regarder la télévision semble beaucoup plus cher dans notre pays que dans le reste de l'Europe. Bien que l'arrivée de Youfone sur le marché belge puisse apporter un certain soulagement, nous appelons une fois de plus à plus de concurrence sur le marché des télécommunications.

Les télécommunications sont extrêmement coûteuses en Belgique. Nous sommes arrivés à cette conclusion après avoir analysé les prix des abonnements Internet Only, des forfaits 3Play et 4Play. 

Internet uniquement

Dans nos pays voisins européens, surfer sur Internet est en moyenne 30% moins cher. Ce qui est frappant ici, c'est que les fournisseurs des pays voisins appliquent des promotions allant jusqu'à 50% pour des périodes plus longues, de 6 à 12 mois. Les abonnements uniquement Internet les moins chers se trouvent au Portugal, où ils peuvent être jusqu'à 87 % moins chers qu'en Belgique. En Belgique, les opérateurs sont plus intéressés par les promotions sur les offres groupées que sur les abonnements à l'internet uniquement. 

ALLER AU COMPARATEUR DE PRIX TELECOM

3play : Internet, télévision et téléphonie fixe

En Belgique, le coût moyen de l'internet, de la télévision et de la téléphonie dans un seul forfait s'élève à 73 euros par mois. C'est beaucoup plus cher que dans les pays voisins comme le Royaume-Uni, l'Espagne et l'Italie. En Allemagne, un forfait 3Play coûte en moyenne 32 % moins cher. En France, il n'est pas moins de 59%. Des rabais plus élevés et plus longs offerts par les opérateurs ainsi que la presence d’une plus grande concurrence sur le marché peuvent expliquer ces differences. En Belgique, le nombre de fournisseurs de forfaits 3Play se réduit à cinq opérateurs

ALLER AU COMPARATEUR DE PRIX TELECOM

4Play : des forfaits tout compris pour toute la famille

En ce qui concerne les forfaits 4Play, nous avons fait une distinction entre les forfaits tout compris avec 2 et avec 4 cartes SIM. Le prix mensuel moyen en Belgique est de 98 € pour 2 cartes SIM et de 127 € pour 4 cartes SIM. Beaucoup plus que dans la plupart des pays européens. Les coûts moyens les plus bas se trouvent en Italie, en France et en Espagne. L'Italie s'est avérée être la moins chère. Dans ce segment, il est frappant de constater que les Pays-Bas et l'Allemagne sont quelques euros plus chers que la Belgique. Il faut cependant ajouter que les offres groupées avec 4 services ne sont pas populaires chez nos voisins de l'Est. 

ALLER AU COMPARATEUR DE PRIX TELECOM

Youfone

Au début de l'année, l'opérateur néerlandais Youfone a annoncé qu'il allait également proposer ses services de télécommunications en Belgique. Youfone se verra accorder l'accès au réseau fixe et mobile de Proximus. Lors de son lancement en mai, l'opérateur initialement basé à Rotterdam a décidé de ne proposer pour l'instant que des abonnements mobiles et donc pas d'internet fixe ni de forfaits.

"Grâce à notre étude internationale, nous avons pu établir que Youfone occupe une position très compétitive sur le marché des forfaits aux Pays-Bas. Un tel fournisseur peut absolument utiliser la concurrence en Belgique", a déclaré notre porte-parole Simon November. "Par ailleurs, Cegeka/Citymesh a récemment annoncé qu'ils postulent officiellement pour devenir le 4e opérateur de réseau dans le cadre de la mise aux enchères des fréquences 5G en Belgique. Le marché des forfaits pourrait également être fortement secoué par un 4e opérateur de réseau. Pour nous, une préoccupation majeure en vue d'une baisse des prix pour les consommateurs", ajoute-t-il. 

Session Facebook Live

Regardez notre Facebook live sur les tarifs télécoms et comment faire des économies. Nos experts David WIame et Julie Frère ont répondu à toutes vos questions sur ce sujet lors de notre live du 25 juin dernier.

 

Faites le test télécom

 
 
User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

3 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

26-06-2021

Le nombre d'opérateurs ne participe pas toujours à la chute des prix, le marché de l'énergie est là pour le prouver. La facture télécom est une taxé déguisée: l'état est actionnaire à quasi 50% (que ce soit de proximus ou de voo), et les abus sont légion (stéphane moreau, didier bellens, ...). La France est moins chère alors que les coûts y sont plus élevés par l'étendue du territoire ET par sa topographie (montagnes).

L'état devrait gérer cela en service public: management payés aux prix de fonctionnaires de niveau 1 avec le barème adéquat, et les télécoms devraient être en 2021 un bien public (comme l'eau ou l'électricité). Le prix pourrait être moins élevé quitte à ce que le (léger) déficit soit épongé par le contribuable, c'est le but d'un "service public": pour tous, à un prix minimal. Un monopole bien régulé est mieux pour la collectivité que la situation actuelle. Les couts sont tels qu'un seul réseau à maintenir serait bien moins cher que d'en avoir plusieurs (voo et proximus).

A côté de ça il y a des régions en Belgique comme Foy-Notre-Dame où il n'y a même pas d'internet haut débit. Pitoyable!

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

30-06-2021
, a répondu:

100% ok
Bravo pour l'analyse
MS

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

28-06-2021
, a répondu:

Bonjour, je vous remercie d'avoir partagé avec nous votre avis. ^Pol