Communiqué

Nintendo Switch Test Achats alerte au sujet d’un nouveau problème de protection de la vie privée

05 mai 2020

Depuis le début de la crise Covid-19, nous passons plus de temps à la maison et avons plus de temps pour jouer. Résultat, les propriétaires d'une console de jeu Nintendo Switch ont connu plus de problèmes avec leur console de jeu depuis le confinement. Le problème connu de "Joy-Con Drift" se produit plus souvent, ce qui rend l'appareil inutilisable. En outre, un nouveau problème de protection de la vie privée a été mise à jour.

Production de Nintendo Switch en augmentation

Bien que la console Nintendo Switch soit disponible sur le marché belge depuis trois ans, l’entreprise de technologie japonaise a chargé ses fournisseurs de composants Switch d'en augmenter la production. Il est pourtant atypique pour un fabricant de fabriquer plus d'unités pour une console de jeu disponible sur le marché depuis autant de temps. En effet, d’ordinaire, les chiffres de vente tendent à diminuer par rapport au moment du lancement. Cela indique que Nintendo est clairement optimiste quant aux futurs chiffres de vente de sa console de jeu. Les ventes de la Switch représentent peut-être bien une aubaine commerciale pour Nintendo, mais pour les joueurs, tout n'est pas rose.

Joy Con Drift

Test Achats s'était précédemment penché sur le problème de la "Joy-Con Drift", un défaut de production dans la manette de la console qui a pour conséquence de déplacer le personnage du jeu vidéo de manière incontrôlée et involontaire sur l'écran. Le fait d'être à la "dérive" rend impossible une expérience de jeu agréable. Test Achats a lancé un appel aux joueurs qui avaient des problèmes pour signaler leur console. Pas moins de 650 propriétaires de Switch ont signalé leurs manettes défectueuses sur la plateforme "Trop Vite Usé" de l'organisation de consommateurs. "Ce n’est que la partie émergée de l'iceberg. De nombreux joueurs vont malheureusement tout simplement racheter de nouvelles manettes pour pouvoir à nouveau jouer le plus vite possible. Les manettes atteintes du défaut de production de “dérive" finiront inévitablement à la poubelle", estime l'organisation de consommateurs.

Extension de garantie

Au départ, Nintendo n'offrait qu'une garantie d'un an, qui était également appliquée par les vendeurs dans leur relation avec le consommateur. Ce n'est que sous la pression de Test Achats que le fabricant japonais a répondu aux problèmes des joueurs belges : la garantie du fabricant a été étendue à une période de deux ans, ce qui a permis de faire réparer gratuitement les pièces défectueuses.

Vie privée

Les joueurs ne voient pas encore le bout du tunnel pour autant : le système de paiement en ligne de Nintendo a récemment été attaqué par des pirates informatiques. Les joueurs possédant un identifiant Nintendo Network (NNID) lié à une carte de crédit courent le risque de recevoir un relevé de dépenses de leur banque pour des achats qu'ils n'ont pas effectués eux-mêmes. Entre-temps, Nintendo a bloqué tous les comptes afin d’éviter tout abus.

 

 

Accès presse

Pour avoir accès à tous les contenus en tant que journaliste, nous vous demandons de nous envoyer un e-mail.