Dossier

Comment augmenter l'autoconsommation de l’électricité produite par vos panneaux solaires?

10 février 2021
comment favoriser l'auto consommation

Vous avez intérêt à utiliser au maximum l'énergie produite par vos panneaux solaires au moment où elle est produite, surtout lorsque le compteur ne tournera plus à l’envers. Des options efficaces existent. Voici ce que l'on peut faire, à quel moment.

Recommandations

Quoi de mieux que de se baser sur nos propres observations pour faire les bonnes recommandations? Entre octobre 2018 et octobre 2019, dans le cadre d'un projet européen, nous avons suivi 34 ménages équipés de panneaux solaires pour savoir dans quelle mesure ils pouvaient concrètement augmenter leur autoconsommation.

L'autoconsommation devient d'autant plus importante si le compteur ne tourne plus à l’envers. En Flandre, par exemple, vous paierez alors l'électricité prélevée sur le réseau à un prix moyen de 0,26 centime d'euro par kWh, alors que vous recevrez une compensation de rachat de seulement 2 à 4 centimes d'euro par kWh pour l'électricité que vous injectez dans le réseau. La différence est assez importante, vous devez donc essayer d'autoconsommer autant que possible votre propre production.

Quelques conseils

L'essentiel est d'utiliser vos appareils électriques autant que possible lorsque les panneaux solaires produisent suffisamment.
C'est pourquoi il est intéressant de regarder la courbe de production d'électricité de vos panneaux solaires si vous disposez d'un système de surveillance de votre installation photovoltaïque. Cette courbe dépendra, entre autres, de l'orientation et de l’inclinaison de vos panneaux. Ces informations vous aideront à déterminer le meilleur moment pour faire fonctionner vos appareils.

Gardez à l'esprit que la production quotidienne des panneaux solaires entre la mi-avril et la mi-septembre couvrira en grande partie, du moins théoriquement, vos besoins énergétiques quotidiens. 
À l'inverse, en dehors de cette période, c'est-à-dire d'octobre à avril, il n'est guère judicieux de reporter la consommation électrique de vos appareils sur les meilleures heures de production des panneaux, car ceux-ci fourniront de toute façon trop peu d'électricité.

Faire mieux que 30% d'autoconsommation?

Une moyenne de 30% d'autoconsommation est généralement retenue lorsque la production des panneaux solaires est plus ou moins équivalente à la consommation annuelle d'électricité de la famille. C'est en fait la situation la plus courante en Belgique.

Au départ, l'autoconsommation des ménages participant à notre étude se situait effectivement en moyenne autour de 30%, avec des valeurs extrêmes à 21% et 47%. Les pourcentages les plus élevés ont été principalement relevés dans les ménages dont l’un ou l’autre membre demeurait à la maison en journée durant plusieurs jours de la semaine. Bien sûr, tout le monde n’est pas dans ce cas.

Nous avons guidé ces familles dans leur recherche de moyens pour augmenter leur autoconsommation, mais sans faire d'investissements majeurs dans des équipements spécifiques pour contrôler les appareils, par exemple. En ce sens, il s’agit de possibilités que pourraient exploiter la plupart des familles, en fonction des appareils dont elles disposent et de leur présence à la maison pendant la journée.

Voici nos conclusions:

Appareils électroménagers
Chauffe-eau électrique
Chauffage électrique
Voiture électrique
Batterie résidentielle

 
User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

4 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

01-07-2021

Bonjour,
Tout d'abord il n'est pas dit que les compteurs intelligents ne tourneront plus à l'envers,en fait il vont mesurer l'énergie que vous consommez et celle qui est renvoyée sur le réseau.Le tarif prosumer va tenir compte de ce rapport et vous avez donc intérêt à consommer le plus possible ce que vous produisez
Mes principales consommations sont :un boiler électrique,la machine à laver,le séchoir et le lave vaisselle
Idéalement il faudrait une installation domotique pour gérer au mieux toutes les consommations.En ce qui me concerne je règle l'horloge qui commande le boiler(qui est la plus grosse consommation) entre 11h et 15h .Pour le reste ça dépend plutôt du planning ma femme
A noter que j'ai une installation de 7.15 kwc et que je suis autosuffisant
Je trouve que les batteries sont encore chères et que de toutes façons en hiver elles n'auront pas beaucoup d'utilité

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

30-06-2021

@THIERRY DUPONT : votre solution me parait compliqué, le plus embêtant est de devoir surveiller le compteur pour consommer au moment le plus opportun, je pencherais plutôt pour une batterie domestique. L'énergie produite, peu importe la quantité, est stockée et peut être consommée à n'importe quel moment.
Le pt noir est le prix, mais cela devient de plus en plus abordable, on parle de 3000 eur pour celles d'IKEA par exemple.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

30-06-2021

Bonjour,
J'ai installé deux unités d'air conditionné (qui ne fonctionnent que la journée quand c'est nécessaire) ainsi qu'un boiler thermodynamique. J'évite ainsi d'utiliser du gaz et (en théorie car un petit réglage doit encore être fait) il ne devrait chauffer l'eau qu'au moment où l'électricité est produite par les panneaux photovoltaïques.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

30-06-2021

Parler d'autoconsommation en général est aisé, mais la gérer de manière optimale et en pratique est (nettement) plus compliqué, et rarement décrit.

"Autoconsommer" signifie consommer uniquement l'électricité produite par les panneaux photovoltaïques, sans prélèvement sur le réseau : en pratique, on ne fera fonctionner un équipement - une machine à laver, une bouilloire électrique ou un aspirateur par exemple - que lorsque l'électricité produite par les panneaux photovoltaïque dépasse en quantité suffisante l'électricité consommée par les autres équipements en cours d'utilisation (frigo, ordinateurs, lampes, etc ...).

Je voudrais discuter de la manière de déterminer la quantité d'électricité disponible en surplus, afin de pouvoir déterminer le moment où mettre en route un équipement consommateur d'électricité, et ce sans prélever d'électricité sur le réseau.

Connaître l'électricité produite par les panneaux photovoltaïque (p. ex. via le site internet du fournisseur de l'onduleur) n'est pas suffisant, car il faut en déduire la consommation des autres équipements en cours d'utilisation.

Personnellement, j'ai mis en place un système qui permet de lire les données du compteur électrique - je réside dans la région bruxelloise et ma maison est donc équipée d'un compteur "intelligent" - : micro-orinateur Raspberry avec un programme de domotique (en l'occurrence Domoticz, mais il en existe plusieurs autres), relié au compteur électrique via un câble "P1", qui permet de connaître toutes les 10 secondes la quantité d'électricité nette prélevée ou injectée de manière instantanée dans le réseau.

Mais mettre en place un tel système, même si le matériel est peu onéreux (moins de 100€), est fastidieux et demande un investissement personnel et des connaissances importants (je précise que je n'ai aucune formation en informatique).

Avec un tel système, on peut facilement connaître - à l'aide d'un smartphone ou d'une tablette par exemple - l'autoconsommation instantanée et la quantité d'électricité produite qui est disponible pour lancer un équipement. Il est même possible de programmer le système pour qu'il commande le branchement d'une prise dès qu'une certaine quantité nette d'électricité produite est disponible (par exemple, dès qu'il y a une injection instantanée nette dans le réseau électrique qui a dépassé 1,5 kW de manière continue pendant 10 minutes, la prise alimentant un petit boiler électrique est allumée).

Cela m'intéresserait de connaître la manière dont d'autres propriétaires de panneaux photovoltaïques déterminent quand mettre en route un équipement.