News

Fournisseurs d'énergie, faites revenir le contrat fixe !

20 janvier 2023

La tendance à la baisse des prix de l'énergie se poursuit et il est grand temps pour les fournisseurs de proposer à nouveau des tarifs fixes. Aujourd'hui, les consommateurs recourent principalement aux tarifs variables, même si une majorité d'entre eux préfèrent la sécurité d'un contrat fixe.

Qui propose encore des contrats d'énergie fixes ? 

Depuis que les premiers fournisseurs d'énergie ont décidé, à l'automne 2021, de ne proposer que des contrats variables, l'offre de contrats fixes s'est complètement réduite l'année dernière. Seul le fournisseur Luminus propose à nouveau des tarifs fixes depuis ce mois-ci. 

Les prix de l'énergie ayant entre-temps atteint leur niveau le plus bas depuis plus d'un an, nous pensons qu'il est grand temps que les tarifs fixes reviennent sur le marché. Nous invitons donc tout particulièrement les principaux acteurs à inclure à nouveau au moins un plan tarifaire fixe dans leurs offres.

Les fournisseurs obligent les consommateurs à signer un contrat variable  

Les fournisseurs ont justifié leur décision de supprimer les tarifs fixes de leurs offres en soulignant les fortes augmentations des prix de l'énergie sur les marchés de gros. Selon eux, le risque était donc trop important pour continuer de proposer des tarifs fixes. En effet, ils s'attendaient à ce que les consommateurs se tournent en masse vers un tarif plus avantageux dès la baisse des prix. Les fournisseurs se retrouveraient alors avec l'énergie qu'ils ont achetée à l'avance à des prix élevés. 

C'est ainsi qu'un nombre croissant de consommateurs se sont soudainement rabattus sur un tarif variable lorsque leur plan tarifaire fixe a expiré l'année dernière. Nous avons exprimé à plusieurs reprises notre opinion selon laquelle cela faisait reposer le risque d'augmentation des prix entièrement sur les épaules des consommateurs. Nous avons également dénoncé la complexité des tarifs variables. Les fournisseurs utilisant de nombreux paramètres d'indexation et fréquences d'indexation différentes, il est difficile pour les consommateurs de faire un choix éclairé.

Préférence pour un contrat fixe 

Les consommateurs belges ont une nette préférence pour la sécurité des tarifs fixes. Selon les chiffres du régulateur de l'énergie CREG, la part des contrats fixes a fluctué entre 65% et 70% par le passé et tombera à un peu plus de 20% à la fin du premier trimestre 2023. 

En particulier dans une période de volatilité des prix de l'énergie, les consommateurs ont besoin de la sécurité et de la prévisibilité d'un plan tarifaire fixe. D'autant plus qu'un contrat fixe permet également de contrôler beaucoup plus facilement les factures d'énergie, ce qui est souvent une tâche ardue avec un contrat variable. Nous continuons donc également à nous battre pour une simplification de l'offre variable. 

Vous voulez en savoir plus sur l'énergie ? Jetez un coup d'œil à notre Guide énergie.