News

La ventilation et les capteurs de CO2 comme arme contre le covid

08 février 2022
Ventiler est une nécessité

La pandémie est venue nous rappeler l'importance de la ventilation. Une bonne ventilation réduit le risque de contamination. Un capteur de CO2 vous aide à déterminer quand et dans quelle mesure vous devez ventiler. Si nécessaire, vous pouvez utiliser un purificateur d'air comme arme supplémentaire dans la bataille.

Lorsque les gens respirent, des aérosols sont libérés. Ceux-ci peuvent contenir des particules virales si des personnes dans l’assistance sont infectées. Ces aérosols sont alors vecteurs de contamination. 

Plus il y a de personnes présentes, plus l'air expiré contiendra de CO2. C'est pourquoi un capteur de CO2 est un bon indicateur de la qualité de l'air intérieur. Idéalement, il faut viser une concentration d'environ 400 ppm ou parties par million, ce qui correspond en principe à la qualité de l'air extérieur. Avec une concentration de CO2 inférieure à 800 ppm, une pièce est toujours considérée comme bien ventilée.

Les capteurs de CO2 testés

Nos collègues allemands de la Stiftung Warentest ont testé un certain nombre de compteurs de CO2. Dans notre nouveau dossier, nous passons en revue 7 modèles également disponibles sur le marché belge. Un test d'une nouvelle série de modèles suivra plus tard et nous ajouterons les résultats du test dès qu'ils seront disponibles.

Vers les RÉSULTATS DES TESTS DES capteurs DE CO2

Il est essentiel que vous choisissiez un compteur dont la sonde mesure réellement la teneur en CO2 et n'indique pas indirectement un équivalent CO2. Vous devez donc choisir un capteur de CO2 de type NDIR. La plage de mesure de l'appareil doit aller jusqu'à au moins 2000 ppm (parties par million), et de préférence jusqu'à 5000 ppm ou plus, avec une marge d'erreur ne dépassant pas 10%.

La ventilation est une nécessité absolue

Le capteur de CO2, c’est un peu le canari dans la mine de charbon. Il avertit du danger mais n'offre aucune solution au problème. 

Vous pouvez, bien sûr, obtenir une bonne qualité de l'air intérieur en ouvrant les fenêtres. Cependant, un système de ventilation central est une meilleure alternative. Un tel système de ventilation peut garantir des concentrations de CO2 suffisamment faibles. 

Il existe aussi des systèmes de ventilation à la demande se basant sur la concentration de CO2 dans l'espace de vie.
Dans notre nouveau dossier, nous vous éclairons sur les raisons de vous équiper d'un système de ventilation et comment le choisir.

Vers NOTRE DOSSIER SUR LES SYSTÈMES DE VENTILATION

Compléter avec un filtre à air

Un purificateur d'air est une option lorsqu'il n'est pas possible de ventiler suffisamment une pièce, ou même comme mesure supplémentaire dans une pièce qui est déjà correctement ventilée. Un purificateur d'air élimine également les aérosols de l'air et peut ainsi réduire davantage le risque d'infection par le covid-19. Les modèles équipés d'un filtre HEPA sont les plus appropriés. 

Si vous appliquez la purification de l'air en combinaison avec la surveillance du CO2, vous pouvez appliquer une limite de CO2 corrigée. Vous pouvez alors dépasser 800 ppm mais toujours rester en dessous de 1200 ppm. Si cette valeur seuil est dépassée, vous devrez quand même procéder à une ventilation supplémentaire.