Dossier

Choisir et placer un système de ventilation

08 février 2022
appareil de ventilation

Une ventilation permanente assure un air sain dans l’habitation et évite les problèmes d'humidité. Si vous ventilez de manière contrôlée, vous maîtriserez également mieux votre consommation d'énergie qu'avec une aération naturelle.

Pourquoi un système de ventilation?

Dans de nombreuses maisons anciennes, la ventilation s’effectue en ouvrant occasionnellement les fenêtres, en plus de l’aération naturelle par les fissures et les fentes. Les habitations plus anciennes ne sont en effet pas du tout construites pour être étanche à l'air. 

Habitations plus anciennes : l’air n’est suffisamment renouvelé que lorsque la météo est normale

Selon une étude réalisée au début des années 2000, ce manque d'étanchéité à l'air des habitations existantes signifiait que, dans des circonstances normales, 40% de l'air intérieur étaient renouvelés chaque heure. Ce qui est suffisant pour garantir un air intérieur sain. 
Mais on ne peut pas toujours compter sur ces conditions météorologiques normales. Parfois l’aération est excessive, parfois insuffisante. Par exemple, lorsqu'il y a du vent, il y a davantage de courants d'air et de déperditions de chaleur à l'intérieur. Lorsqu’il n'y a pas de vent, l’air n’est pas suffisamment renouvelé à l’intérieur et devient rapidement malsain.

Manque de ventilation dans les habitations plus récentes, et donc plus étanches

Les constructions neuves d'aujourd'hui sont beaucoup mieux isolées et plus étanches à l’air. L'étanchéité moyenne à l'air est aujourd'hui quatre fois meilleure qu'il y a une vingtaine d'années, par exemple. Cela réduit considérablement les déperditions de chaleur par les fissures et les fentes. Mais avec la ventilation naturelle, vous ne pouvez renouveler que 10% de l'air intérieur par heure. Et c'est loin d'être suffisant.

La simple ouverture des fenêtres ne suffit généralement pas. Les mesures effectuées sur le terrain montrent que la ventilation n'est suffisante qu’à condition de laisser une fenêtre ouverte. Dès qu'elle est refermée, la qualité de l'air intérieur se détériore rapidement, surtout dans un bâtiment étanche à l'air. En fait, vous devriez dormir avec la fenêtre en position entrouverte, par exemple. Mais ce n'est pas toujours possible à cause du bruit extérieur ou du froid, en hiver.

raam openzetten


 Cela peut paraître étrange: rendre l’habitation étanche pour constater ensuite qu’elle n’est pas suffisamment ventilée. De fait, c’est justement en cas de grande étanchéité à l'air qu’il est utile de prévoir une ventilation contrôlée via un système de ventilation, de manière à ce qu’elle soit toujours suffisante, mais pas plus que ce qui est strictement nécessaire.

Éliminer la pollution de l’air de l’habitation

Il existe plusieurs sources de pollution de l'air dans l’habitation.

  • Notre propre métabolisme consomme de l'oxygène et émet du dioxyde de carbone. Nous devons donc apporter de l'oxygène et éliminer le dioxyde de carbone. La cuisine et les toilettes sont des espaces où se dégagent des odeurs. Les animaux domestiques ou les déchets de cuisine peuvent également être à l'origine de mauvaises odeurs. 
  • La fumée du tabac est très nocive et contient de nombreuses substances chimiques cancérigènes. 
  • Les appareils tels que les aspirateurs diffusent de fines particules. Les imprimantes en libèrent beaucoup aussi. 
  • De nombreux matériaux contiennent des substances chimiques ajoutées pour les rendre plus résistants ou leur conférer des propriétés spécifiques. Comme par exemple du formaldéhyde dans les produits du bois, des phtalates dans les plastiques pour les rendre plus souples, des produits chimiques dans les peintures et vernis ou dans les tissus, rideaux et tapis, etc. Les composés organiques volatils (COV) sont tous des substances chimiques qui, comme leur nom l’indique, deviennent volatiles, c'est-à-dire s'évaporent et se dissolvent dans l'air à température ambiante. Certains COV ne sont pas dangereux, d’autres le sont.

La ventilation vous permet de vous débarrasser de toutes ces substances.

Éviter les problèmes d’humidité

Nous, les êtres humains, produisons beaucoup d'humidité: par la transpiration et la respiration, mais aussi par la douche et le bain, le nettoyage et le séchage du linge. Au total, 10 à 15 litres d'humidité sous forme de vapeur d'eau sont libérés quotidiennement dans l’habitation par une famille moyenne. Ce qui équivaut à un seau à un seau et demi d'eau.

S'il y a trop d'humidité dans l’habitation, des moisissures peuvent se développer. Bien sûr, on peut limiter soi-même la production d'humidité, mais c'est souvent difficile car elle est inhérente à nos activités domestiques. Par contre, vous pouvez contrôler la quantité d'humidité dans l'air intérieur en évacuant l'air humide par la ventilation. 

afvoer vochtige lucht in badkamer


 Il est également important de ventiler autant que possible aux moments où vous produisez de l'humidité. Vous devez ainsi ventiler votre chambre à coucher pendant que vous dormez et produisez de l'humidité par votre respiration, plutôt que d'ouvrir la fenêtre une fois que vous êtes levé.

Voici quelques réponses aux questions fréquemment posées sur la ventilation:
1. Quand un système de ventilation est-il obligatoire?
2. Isoler d'abord ou ventiler d'abord?
3. Pourquoi un système de ventilation centralisé?
4. Système C ou système D?
5. Ventilation décentralisée dans le cas d’une rénovation?
6. Quelles conduites d'air choisir?
7. La ventilation ne produit-t-elle pas trop de bruit?
8. Un système de ventilation ne consomme-t-il pas beaucoup d'énergie?
9. La ventilation n’assèche-t-elle pas l’air dans l’habitation?
10. La ventilation ne crée-t-elle pas des courants d'air dans l’habitation?
11. Faut-il éteindre le système de ventilation en été?
12. Quel est le coût d’un système de ventilation?
13. Des primes sont-elles accordées pour un système de ventilation?
14. Une cheminée ou une hotte de cuisine posent-elles un problème pour la ventilation?
15. Installation et entretien d'un système de ventilation