Dossier

La rénovation, étape par étape

31 août 2020
Rénover et isoler son habitation

A l’horizon 2050, les émissions de CO2 moyennes de l’ensemble du parc immobilier devront baisser de près de 90 % par rapport à 1990, année de référence. Pour cela, toutes les habitations, en ce compris les habitations existantes, devront à terme devenir énergétiquement neutres. Comment faire?

Enveloppe et techniques du bâtiment

A moins qu'elle ne soit soumise à permis de bâtir, vous n’êtes pas tenu d’avoir un certificat PEB pour la rénovation de votre habitation. Mais ne manquez pas d’ambition pour autant. Ainsi, pourquoi ne pas prendre exemple les valeurs de déperditions de chaleur des surfaces extérieures en vigueur pour les nouvelles constructions?  (voir notre dossier PEB: quelles sont les exigences pour une nouvelle construction?)

D’abord l’enveloppe du bâtiment

Quoi qu’il en soit, il convient d'abord de réduire au maximum les besoins en énergie de l’habitation, principalement au travers d’une meilleure isolation, de chassis plus performants et de vitres à haut rendement. Sans oublier l’étanchéité à l’air et l'amélioration de la ventilation au fur et à mesure des rénovations.

Ensuite le chauffage

Une fois l’habitation correctement isolée, vous pouvez opter pour une installation de chauffage moins puissante. En la matière, vous avez essentiellement le choix entre une chaudière à condensation et une pompe à chaleur. Cette dernière vous aidera à vous chauffer en ayant moins recours aux énergies fossiles.

Que faire, où? 

Outre le bon ordre des travaux, encore faut-il choisir bonne approche pour chaque partie du bâtiment.  
Nous vous livrons ici quelques conseils, sans trop entrer dans les détails techniques. Vous retrouverez bien souvent ces derniers dans nos dossiers, mentionnés dans la navigation à droite.

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

1 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

04-08-2020

très déçue par aquaprotect. ils font des diagnostics par téléphone ubuesques : moisissures derrière un tuyau = fuite du tuyau donc pas de leur ressort mais "les compagnies d'assurances couvrent tout". Depuis quand une fuite giclerait sans être détectable à vue ? D'autre part, manque de fiabilité. Tout ça pcq leur agenda est rempli.