L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Le Nutri-Score souffle ses deux bougies

21 août 2020

Cela fait deux ans maintenant que certaines denrées alimentaires affichent un Nutri-Score. Une bonne chose, même si l’objectif de ce label ne peut être atteint selon nous que s’il est rendu obligatoire. Nous plaidons en faveur d’une telle obligation aux côtés de 40 autres parties au niveau européen. 

La Ministre de la Santé Publique Maggie De Block annonçait le 22 août 2018 l’introduction volontaire du Nutri-Score. Ce n’est qu’en avril 2019 toutefois que cette introduction est devenue officielle avec la publication au Moniteur belge de l’arrêté royal relatif au Nutri-Score. Depuis, le label a enregistré une belle progression. Même si, selon nous, une obligation demeure le seul choix judicieux pour le consommateur.

Choix éclairés dans chaque catégorie de produit

Nous observons aujourd’hui que si plusieurs produits jouent la carte du Nutri-Score dans différentes catégories, c'est encore loin d'être le cas pour tous. À ce jour, il est donc encore impossible pour un consommateur de comparer en un coup d’œil l’ensemble des produits dans une seule et même catégorie donnée. C’est donc le caractère obligatoire du Nutri-Score qui fait défaut. 

En outre, un Nutri-Score obligatoire pourrait inciter les fabricants à réexaminer leurs produits et mettre ainsi sur le marché des produits plus sains. À la fin de l’an dernier, nous avons déjà noté un certain nombre d’améliorations. 

Dans l’attente d’une obligation, nous continuons à vous aider au travers de nos comparateurs "Nutri-Score". Vous y trouverez le Nutri-Score de 50 à 500 produits dans quelques catégories de produits courantes.

Vers nos comparateurs

Fin mai, la Commission européenne a annoncé qu’elle allait proposer un étiquetage harmonisé obligatoire des denrées alimentaires à l’horizon 2022. Nous espérons et ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour qu’elle opte pour le Nutri-Score. 

Besoin d’informations claires

Notre sondage réalisé un peu plus tôt cette année a mis en lumière que pas moins de 91% des consommateurs connaissent le Nutri-Score. Un nombre nettement moins élevé (59%) lui font confiance, même s’ils en comprennent la signification. Le consommateur a donc clairement besoin d’informations non équivoques. Dans l’attente d’une campagne d’information officielle des pouvoirs publics, nous avons d’ores et déjà élaboré plusieurs vidéos. En quelques minutes, vous saurez ainsi tout ce qu’il y a lieu de savoir au sujet de ce label.  

 

 

Mouton noir

Des consommateurs nous contactent régulièrement avec des questions relatives à des Nutri-Scores "étranges". Ce sont de tels cas qui peuvent saper la confiance et la connaissance relative au label. Nous souhaitons éradiquer quelques-uns de ces malentendus en démontrant comment est mis sur pied le Nutri-Score de certains produits.

Coca vs Coca zero

Mozzarella
Saumon frais vs saumon fumé

Frites
Pizza
User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

Commentaires

Soyez le premier à commenter