L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Des fruits sans pesticides ? Oui, ça existe, montrent nos analyses

28 avril 2021
Des fruits sans pesticides ? Ce n'est pas impossible, montrent nos analyses

Nos derniers tests de recherche de résidus de pesticides dans les fraises, les myrtilles et les raisins blancs révèlent que la quantité maximale autorisée n'est jamais dépassée. Les fruits biologiques en sont même totalement exempts. Toutefois, certains fruits contiennent parfois jusqu'à 11 pesticides différents... Dont on ne connaît pas encore les effets sur la santé.

Les consommateurs ont envie de savoir quelles traces ou résidus de pesticides ils ingèrent via les fruits et légumes. Nous incluons la présence de résidus de pesticides parmi les critères de qualité de plusieurs de nos tests comparatifs. Cette fois, nous avons recherché des résidus de pesticides dans les petits fruits - fraises, myrtilles et raisins blancs sans pépins - qui connaissent un grand succès, notamment auprès des enfants.

Nous avons acheté ces fruits pendant l'hiver, dans différentes chaînes de supermarchés, frais ou surgelés, qu'ils proviennent de l'agriculture biologique ou conventionnelle.

Sous la limite légale

Le résultat ? Tous les fruits que nous avons examinés sont conformes aux normes européennes : les résidus de pesticides sont inférieurs à la limite fixée par la Commission européenne. Certains d'entre eux ne contiennent même pas de traces de pesticides.

Fraises : sur les 14 échantillons de fraises, 2 étaient exempts de pesticides. Il s'agissait de deux produits surgelés, dont l'un était biologique. Sur un échantillon de fraises belges, cependant, nous avons trouvé 11 types différents de résidus de pesticides.

Raisins blancs frais : 2 des 10 échantillons (dont 1 bio) ne contenaient aucun résidu de pesticide. Sur une grappe de raisin péruvienne, cependant, 11 types différents de résidus de pesticides ont été trouvés.

Myrtilles : 10 (dont 6 bio) des 19 échantillons analysés se sont révélés exempts de résidus de pesticides. Cependant, sur 1 échantillon de myrtilles chiliennes, nous avons trouvé 7 types de résidus de pesticides.

La bonne nouvelle est donc que tous les fruits bio de notre enquête étaient exempts de pesticides à 100 %. Et, par ailleurs, que les limites légales de résidus n'étaient pas dépassées.

Une question de bon sens

Il ne faut cependant pas oublier que nous ingérons chaque jour un mélange considérable de résidus de pesticides à travers notre alimentation. Jusqu'à présent, toutefois, seules quelques études ont été menées sur les effets des résidus de pesticides sur la santé.

Est-il préférable d'éviter de consommer sa portion quotidienne de fruits et légumes frais ? Certainement pas. Les avantages pour la santé l'emportent largement sur les risques encore inconnus. N'oubliez cependant pas que les enfants, en raison de leur plus petite taille et de leur poids, atteignent facilement la dose journalière maximale acceptable de pesticides.

Vous voulez en savoir plus sur les pesticides dans les aliments ? Rendez-vous dans notre dossier complet pour tout savoir sur l'utilisation, la législation et la sécurité. Vous y trouverez en outre des conseils pour limiter les résidus de pesticides pour vous et vos enfants.

Vers le dossier pesticides

 

 

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question

Commentaires

Soyez le premier à commenter
Community

Alimentation et Santé

test

Conversations liées