News

Les petits pots ne constituent pas un repas complet pour votre bébé

24 mai 2022

Petits pots ou préparations maison ? Cela peut faire l'objet de pas mal de discussions à la maison. C'est pourquoi nous avons examiné 64 purées de légumes. Même si certains s’en rapprochent, aucun des petits pots analysés ne contient la totalité des nutriments nécessaires à votre tout-petit. Il est donc préférable de préparer vous-même les purées et de ne recourir qu'occasionnellement aux petits pots. 

Les plus petits ont besoin de beaucoup de nutriments très importants. Toute carence peut contrarier le développement physique ou intellectuel de l'enfant. Peut-être est-ce justement la raison pour laquelle vous vous tournez vers les petits pots, car "ils sont quand même soumis à des règles légales sévères et doivent donc contenir tout ce dont mon bébé a besoin, n'est-ce pas ?" 

Notre test montre hélas que ce raisonnement n'est pas tout à fait vrai... Ce n'est pas parce qu'un produit s'adresse aux tout-petits qu'il correspond forcément à leurs besoins. 

Vous êtes curieux de connaître la valeur nutritionnelle des petits pots que vous donnez à votre enfant ? Consultez cette page.

Ce petit-pot est-il nutritif ?

Trop de protéines, trop peu de graisses

Les protéines et les graisses sont les principaux problèmes des petits pots. Deux élements qui ont pourtant une grande importance car ils sont essentiels à une croissance saine. 

La fraîcheur est la règle, les petits pots l'exception

Des 64 petits pots que nous avons examinés, seuls quatre se rapprochent de ce que devrait être un repas pour bébé.

 

Quoi qu'il en soit, les préparations maison sont donc préférables aux petits pots tout préparés. Bien sûr, il est compréhensible qu'il soit tentant de recourir occasionnellement aux petits pots. Ces derniers ont d'ailleurs pas mal d'avantages : ils peuvent se conserver à température ambiante et pendant une longue durée, leur texture convient parfaitement aux premières bouchées, vous n'avez rien à préparer et ils contiennent parfois des légumes que vous ne penseriez pas à mettre vous-même au menu. 

Toutefois, essayez de ne les utiliser que lorsque vous êtes en déplacement ou quand vous manquez de temps. Dans ces cas, choisissez l'un des petites pots ci-dessus. Si vous ne les trouvez pas en rayon, suivez cette procédure. 

  • Vérifiez la liste des ingrédients. Si vous y voyez quelque chose que vous ne connaissez pas ou qui n’a pas sa place dans votre cuisine, optez pour un autre pot. 
  • Examinez la proportion entre légumes d’une part et de pommes de terre, pâtes et riz d’autre part. Selon l’ONE, la part idéale est environ moitié-moitié, et elle est de deux tiers-un tiers selon Kind en Gezin, son équivalent néerlandophone. 
  • Ne vous fiez pas aveuglément à l’indication de l’âge sur l’étiquette. Examinez systématiquement la liste des ingrédients pour vérifier si tous les composants sont adaptés à l’âge de votre rejeton. Vous trouverez sur les sites de l’ONE et de Kind & Gezin ce que votre enfant peut manger à quel âge. 
  • Ajoutez toujours un peu d’huile. S’il y a déjà de l’huile dans la liste des ingrédients, deux cuillers à café suffisent. Si ce n’est pas le cas, ajoutez-en d’office trois.