L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Cystite

25 juillet 2019

25 juillet 2019
Une cystite est une affection très fréquente et souvent douloureuse chez les femmes, à l’incidence non négligeable sur la qualité de vie. Les désagréments disparaissent souvent après quelques jours. Un traitement n’est donc pas toujours nécessaire, y compris en cas de cystites à répétition. 

Affection

Cystite aiguë

Une cystite ou inflammation de la vessie est une infection de la vessie occasionnée par des bactéries. Ces bactéries sont naturellement présentes dans l’intestin ou autour de l’anus. Comme l’urètre, le vagin et l’anus sont proches l’un de l’autre chez la femme, les bactéries intestinales peuvent facilement passer dans le vagin et la région de l’urètre. Si elles contaminent la vessie, elles peuvent provoquer une cystite. Dans la plupart des cas, c’est la bactérie Escherichia coli qui en est la cause.

Une telle contamination arrive plus fréquemment chez la femme, car l’urètre est plus court que chez l’homme. Voilà pourquoi ce sont surtout les femmes qui sont atteintes de cystite: près de la moitié des femmes en sont atteintes au moins une fois dans leur existence. Les femmes sexuellement actives, les femmes enceintes et les femmes ménopausées courent un risque accru de cystite. 

Cystite à répétition

Si un patient souffre de cystite au moins deux fois en six mois ou trois fois par an, on parle de cystite à répétition. Sur toutes les femmes atteintes pour la première fois d’une cystite, 20 à 50% contractent une nouvelle cystite dans les six mois. 
Tous les facteurs qui perturbent le «bon» équilibre bactérien dans le vagin et la région de l’urètre accroissent le risque de cystite à répétition chez les femmes saines non enceintes.

Principaux facteurs de risque avant la ménopause 

  • Activité sexuelle
  • Utilisation de spermicides en guise de contraceptif
  • Nouveau partenaire sexuel
  • Cystite avant 15 ans
  • Mère atteinte de cystites à répétition

Principaux facteurs de risque après la ménopause

  • Fuites urinaires
  • Un affaissement de la vessie
  • Une vidange incomplète de la vessie