L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Guide d'achat

Comment choisir un déodorant

13 août 2018
Déodorants

13 août 2018

Tour d'horizon des critères à considérer avant l'achat, des questions à se poser pour déterminer le modèle qui correspond à vos besoins. Réponses et conseils dans ce guide d'achat.

"Déodorant" est sans aucun doute le mot que vous utilisez pour le produit qui vous aide à démarrer la journée avec des aisselles fraîches. Mais de nos jours, il faut vraiment chercher pour trouver un véritable déodorant dans un magasin. Un tel produit contient uniquement des ingrédients qui combattent l'odeur de transpiration tout en parfumant délicatement vos aisselles.

Aujourd'hui, la majorité des produits proposés sont des anti-transpirants. Il s'agit en fait de déodorants avec un supplément : ils vous parfument agréablement tout en réduisant la sécrétion de transpiration au niveau de vos aisselles. L'activité des glandes sudoripares est freinée par une fine couche de sel d'aluminium, empêchant les bactéries de libérer la typique odeur de transpiration qu'elles provoquent ordinairement.

On prétend parfois que les produits contenant de l’aluminium peuvent provoquer des maladies graves comme le cancer du sein, Alzheimer, Parkinson. L’aluminium est en effet toxique à haute dose. Mais le taux d’aluminium dans les cosmétiques est si faible, que le risque qu’il provoque un cancer est minime. Selon le Comité scientifique pour la sécurité des consommateurs, il n’est pas prouvé que les anti-transpirants à base d’aluminium augmentent le risque de développer ces terribles maladies. Le lien avec le cancer du sein n’a pas été prouvé par des études. Selon cette instance, il n’y a pas lieu de paniquer. Cet aluminium n’entre d’ailleurs pas dans votre organisme, il obstrue seulement les glandes sudoripares. La seule chose qui est déconseillée, c’est d’utiliser un anti-transpirant sur une aisselle présentant une lésion, irritée ou tout juste rasée ou épilée.

Les trois principaux aspects que vous espérez d'un déodorant/anti-transpirant sont:

  • pas d'odeurs désagréables au niveau des aisselles
  • pas de coulées provoquées par une transpiration excessive
  • pas de taches sur les vêtements.
Cela dit ! N'oubliez pas qu'un tel produit n'est là que pour vous donner un petit coup de pouce. Pour combattre l'odeur de transpiration, il suffit en premier lieu de vous laver les aisselles avec de l'eau et du savon. L'épilation peut également être efficace car cela empêche la transpiration de rester collée à la pilosité.

Imprimer Envoyer par e-mail