News

Les Belges, pas toujours honnêtes avec leur médecin généraliste

10 mai 2022
eerlijk bij de huisarts

L’attitude que vous adoptez en tant que patient influe sur les soins que vous recevrez. Pourtant, notre enquête auprès de plus de 2 100 répondants a montré que l'honnêteté n’était pas le fort des Belges. Elle est pourtant essentielle pour être correctement soigné.

Nous avons enquêté auprès de plus de 2 100 Belges âgés de 25 à 79 ans concernant leur relation avec leur médecin. La toute grande majorité des répondants assure avoir confiance en lui, le respecter et ne rien lui cacher. Mais c’est un autre constat qui ressort de leurs réponses concernant certains comportements spécifiques …

Jouez cartes sur table

Ainsi, un patient sur trois environ ne dit pas de lui-même qu’il prend des médicaments de son propre chef, et ils sont plus nombreux encore à ne pas avouer qu’ils suivent un traitement alternatif pour leur problème médical. Ces informations sont pourtant cruciales.

Les patients sont tout aussi nombreux à préférer se taire s’ils sont en désaccord avec leur médecin. Un répondant sur sept n’ose pas toujours tout dire ou tout demander dans le cabinet du médecin. Enfin, une minorité exagère parfois pour obtenir quelque chose, comme une prescription ou un certificat médical.

Les études donnent toutefois à penser qu’avoir une bonne relation avec son médecin peut être bénéfique pour la santé. Le diagnostic de votre toubib sera d’autant plus aisé à poser que vous serez sincère sur vos symptômes et votre mode de vie. En n’étant pas (totalement) sincère avec son médecin, on risque pourtant de saboter sa propre santé. Dès lors, jouez cartes sur table sur votre mode de vie et vos habitudes quotidiennes.

Tirez le meilleur parti de votre consultation

Préparez la consultation

Notre enquête révèle que la plupart des patients se sentent déjà assez bien impliqués dans les décisions liées à leur traitement. La moitié d’entre eux environ interrogent parfois le médecin sur le pourquoi de certaines de ses décisions.

Beaucoup de patients se présentent préparés à leur consultation. Un sur trois établit à l’avance la liste de ses symptômes, et un sur dix prend des notes pendant la consultation. La moitié des personnes interrogées abordent parfois leur vie privée avec leur généraliste, ce qui peut lui permettre de déceler d’éventuelles causes à leurs symptômes.

Informations cruciales

Voici les choses que votre médecin doit absolument savoir à votre sujet afin de vous fournir le bon traitement:

  • Avez-vous des allergies?
  • Prenez-vous des médicaments ?
  • Suivez-vous des traitements alternatifs ?
  • Avez-vous déjà été opéré ?
  • Quels examens (préventifs) avez-vous déjà subis ?
  • Quels vaccins avez-vous eus et quand ?
  • Y a-t-il des maladies héréditaires dans votre famille ?
  • Fumez-vous, buvez-vous, consommez-vous des drogues?

Soyez toujours précis lorsque vous décrivez vos symptômes: depuis combien de temps avez-vous ces plaintes, se sont-elles aggravées et avez-vous essayé de les traiter vous-même?