L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

De l'amiante dans du maquillage pour enfants et ados de marque Claire's aussi en Belgique!

30 mars 2018
maquillage pour enfant

30 mars 2018
Aux Pays-Bas et aux Etats-Unis, de l'amiante a été découvert dans du maquillage de la marque Claire's. Le SPF Santé publique a fait retirer à titre préventif 3 produits des rayons. Deux d'entre eux en contiennent effectivement des traces.

section

L'an dernier déjà, aux Etats-Unis et au Canada, de l'amiante avait été trouvé dans du maquillage pour enfants et ados de la firme Claire's, mais les analyses qui s'en suivirent en Belgique et aux Pays-Bas n'avaient pas révélé de problème. Après une nouvelle alerte aux Etats-Unis, de l'amiante a cette fois bel et bien été découvert aux Pays-Bas, dans deux produits de cette même société.

Par mesure de précaution, le SPF Santé publique avait d'ores et déjà décidé de faire retirer trois produits des rayons: Compact powder, Shadow and highlight finishing kit et Contour palette. Deux de ces produits semblent effectivement contenir des traces d'amiante. Les personnes qui ont acheté ces produits peuvent désormais se faire rembourser.

Fibres et amiante

Concrètement, de petites quantités de trémolite (une forme d'amiante) ont été découvertes dans deux produits: une poudre compacte et un set de poudre de contour huit couleurs. Il faut savoir que la trémolite se retrouve naturellement dans la poudre de talc, un ingrédient des produits de maquillage.

La poudre "Claire's compact powder" semblait contenir 2 à 5% d'amiante, la "Claire's contour palette" 0,1 à 2%. Des petites concentrations sans doute. Mais ce type d'amiante n'est pas "fixé", ce qui signifie que des fibres d'amiante peuvent être libérées à l'usage. Vu que les maquillages de Claire's sont surtout populaires auprès des enfants et des adolescentes, des risques pour la santé ne sont pas à exclure.

L'organisme néerlandais Inspection pour le milieu de vie (ILT) a planifié une enquête plus large sur les produits de maquillage.

Pas dans les rayons européens SVP !

C'est précisément parce que ces produits sont destinés aux enfants et aux adolescents que nous souhaitions que la Belgique n'attende pas un communiqué officiel RAPEX (le système d'alerte européen) pour agir préventivement et faire retirer ces produits des rayons. Le SPF Santé publique a entendu nos préoccupations et a déjà demandé le rappel de trois produits.

En outre, nous avons demandé aux fédérations Euroconsumers et Beuc de notifier ces faits à toutes les organisations européennes de défense des consommateurs. Et de leur demander de mettre leurs autorités respectives devant leurs responsabilités, de sorte que les produits incriminés soient retirés du commerce dans tous les pays de l'Union européenne.


Imprimer Envoyer par e-mail