Pourquoi utilisons-nous des cookies? Nous utilisons des cookies propres et des cookies tiers pour améliorer la qualité de la navigation, personnaliser les contenus, développer des statistiques, diffuser des annonces adaptées à vos préférences et faciliter votre interaction avec vos réseaux sociaux. Pour ce faire, nous traitons des données personnelles telles que, par exemple, vos données de navigation. Si vous continuez à naviguer sur notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur notre politique de cookies ou annuler tous ou partie des cookies, cliquez ici

Mobilité

Test-Achats donne une dimension européenne à sa campagne #Dieselgate #Demandjustice

03 avr. 2017

A la veille d’un vote important au Parlement européen, Test-Achats s’associe à des  associations de consommateurs d’Espagne, du Portugal et d’Italie, et intensifie sa campagne #Dieselgate #Demandjustice. Pour le CEO de Test-Achats, Ivo Mechels, « c’est une étape importante en vue d’obtenir une compensation effective des consommateurs européens lésés. Plus que jamais, l’union fait la force ».  Personne ne doit oublier où en est l’affaire Dieselgate, et tout doit être mis en œuvre pour que cela ne puisse plus jamais se reproduire.

Occasion unique pour le Parlement européen : choisir le camp du consommateur

Après l’éclatement du scandale Dieselgate, la confiance des consommateurs envers le secteur automobile et les institutions européennes en a pris un énorme coup. Le Parlement européen a une occasion unique de rétablir cette confiance. Le 4 avril, les europdéputés voteront les recommandations du comité Dieselgate (SIGE) et la nouvelle réglementation portant sur le système d’approbation des véhicules et la surveillance du marché. Tous deux ont un seul et même objectif : faire en sorte que le Dieselgate ne se reproduise plus !

 

Mais si nos députés européens veulent vraiment nous représenter, ils ne doivent pas oublier les vraies victimes du Dieselgate : les consommateurs. Par conséquent, Test-Achats appelle tous les eurodéputés à ajuster leurs propositions et à faire en sorte que tous les consommateurs impliqués dans le scandale Volkswagen se voient indemnisés. Les choses doivent être claires une fois pour toutes: en cas de fraude ou de tromperie, le constructeur automobile doit indemniser les consommateurs. Le Parlement européen a une chance unique de concrétiser cela. Il est temps de la saisir à deux mains.

 

Compensation pour les consommateurs européens ?

Jusqu’à ce jour, le groupe Volkswagen refuse de verser un seul centime de compensation aux consommateurs européens lésés, alors qu’aux Etats-Unis une compensation est bel et bien prévue d’un montant pouvant aller jusqu’à 10.000 dollars. Pourtant, le groupe VW a trompé durant des années les consommateurs européens en leur vendant des véhicules qui émettent beaucoup plus de NOx que ce qui leur avait été promis. En Belgique, près de 400.000 véhicules diesel seraient concernés.

 

Test-Achats a dès lors introduit une action en réparation collective contre le groupe VW et l’importateur D’Ieteren. 11.000 belges lésés ont déjà manifesté leur intérêt à prendre part aux actions judiciaires de l’association de consommateurs. Et pour lesquelles, il est encore possible de se joindre via www.test-achats.be/dieselgate

 

Campagne #Dieselgate #Demandjustice

A la veille de ce vote important au Parlement européen, Test-Achats unit ses forces avec les associations de consommateurs d’Italie (Altroconsumo), d’Espagne (OCU) et du Portugal (Deco Proteste). Ensemble, elles représentent plus d’un million de consommateurs. Pourquoi ? Car on ne triche pas avec la qualité de l’air. Et parce qu’il est temps de mettre fin à la tromperie du consommateur. Par cette campagne, Test-Achats souhaite s’assurer que personne n’oublie où en est l’affaire Dieselgate, que tout est fait pour que cela ne se reproduise plus, et surtout que les consommateurs lésés obtiennent ce à quoi ils ont droit : une compensation. Bref, il est temps que justice soit faite !

#Demandjustice