Dossier

Quelle assurance auto choisir ?

24 juin 2019
Quelle assurance auto choisir ?

24 juin 2019

Vous venez d'acheter une nouvelle voiture et vous ne savez pas quelle type d'assurance auto choisir ? Pas de panique, nous vous expliquons tout ! 

Assurance conducteur

 L’assurance conducteur intervient pour indemniser vos frais médicaux, votre invalidité ou votre décès si, en tant que conducteur d’un véhicule, vous êtes responsable d’un accident ou seule partie impliquée. Intéressant, car ces dommages corporels ne sont pas couverts par votre assurance RC auto (dommages aux tiers) ni votre omnium (dommages au véhicule).

Que couvre l’assurance conducteur ?

  • Remboursement des frais médicaux (hospitalisation, traitement ambulatoire et revalidation) en complément de l’intervention de votre mutuelle ou des assurances complémentaires.
  • Indemnité en cas d’incapacité de travail temporaire ou permanente.
  • Versement d’une indemnité de décès aux héritiers en compensation de la perte de revenus du défunt ainsi que, éventuellement, du dommage moral.

Toutes les assurances conducteur sont-elles identiques ?

Non, si vous prenez une assurance conducteur, vous devez bien lire les clauses :

  • Certains contrats prévoient une période d’indemnisation en cas d’incapacité temporaire limitée à un an.
  • Il existe des assureurs qui ne couvrent jamais l’incapacité temporaire ou n’interviennent pas si l’incapacité est inférieure à 50 %.
  • Certaines compagnies doublent ou triplent leur intervention en cas d’incapacité grave à la suite d’un accident.

Comment êtes-vous indemnisé ?

Il existe 2 types de systèmes pour l’indemnisation :

  • Indemnisation forfaitaire : vous êtes alors sûr de recevoir un montant forfaitaire pour chaque garantie et savez exactement quelle somme vous recevrez suite à un sinistre assuré.
  • Indemnisation selon les dommages réels : cette formule tient davantage compte de votre situation personnelle et a pour avantage de vous faire bénéficier d’une meilleure indemnisation en cas de blessures graves. Le montant de l’intervention est plafonné, mais ce plafond est plus élevé que dans la formule forfaitaire.

N’êtes-vous pas couvert par votre employeur ?

En tant que salarié, l’assurance accidents du travail, sur le chemin du travail ou dans le cadre du travail vous couvre relativement bien en tant que conducteur. Il peut cependant être intéressant de prendre aussi une assurance conducteur, par exemple pour couvrir les accidents de la circulation dans le cadre de la vie privée