Dossier

Si vous êtes contacté par un bureau de recouvrement

06 mai 2020

Vérifiez d’abord l’authenticité de votre interlocuteur. Car il arrive qu’un escroc se fasse passer pour un bureau de recouvrement. Ne vous laissez pas intimider par un ton très agressif. Mais, si la dette dont on vous réclame le remboursement existe bel et bien, payez-la sans tarder.

Un bureau de recouvrement, c’est quoi ?

Un bureau de recouvrement est chargé par un créancier – qui peut être une entreprise ou un particulier – de rappeler à un client en défaut de paiement qu’il a une dette en attente et de l’inciter à la payer. C’est ce qu’on appelle en jargon le “recouvrement amiable de la dette”. Il s’agit en effet de tenter de récupérer le montant de la dette sans passer par un tribunal. Cette activité est parfaitement légale.

Ce sont surtout de grandes entreprises, souvent confrontées à de mauvais payeurs, qui  externalisent ainsi la poursuite de leurs débiteurs défaillants.

Cela n’a donc rien de condamnable en soi. Cela implique également que le courrier du bureau de recouvrement doit être pris au sérieux.

Bureau de recouvrement vs huissier

Ce travail de recouvrement peut aussi être effectué par un huissier de justice. En effet, un huissier peut avoir deux casquettes et des compétences fort différentes selon le cas.. Voici comment déterminer si un huissier intervient pour un recouvrement amiable de dette ou pour un recouvrement judiciaire.   

Distinguer le vrai du faux

Soyez sur vos gardes. Certaines personnes mal intentionnées n’hésitent pas à s’intituler “huissier de justice” ou “bureau de recouvrement” alors qu’il n’en est rien. Voici les signes qui peuvent vous faire suspecter un escroquerie.                

Comment réagir?

Si vous êtes effectivement redevable d’une dette et que le recouvrement amiable est donc justifié, il est important de réagir. Mais c’est vrai également si la réclamation est infondée. Plus d’info dans cette rubrique.               

Si vous n’êtes pas entendu

Même les bureaux de recouvrement et les huissiers de justice qui agissent de bonne foi ne prennent pas nécessairement le temps d’étudier sérieusement le dossier et continuent à harceler le consommateur alors que c’est totalement injustifié.

Si vous ne parvenez pas à faire valoir vos droits, vous pouvez toujours demander notre intervention. Nos experts juridiquessont à votre disposition au 02 542 33 33. 

Appeler le 02 542 33 33