News

Mourir coûte de plus en plus cher

26 octobre 2018
Funérailles

26 octobre 2018
En début d'année, nous avons questionné 850 personnes sur leurs expériences en matière de pratiques funéraires. Premier constat, les prix augmentent: en moyenne, nous dépensons plus de 5000€ pour un enterrement quand ce chiffre n’était que de 1250€ en 1979. Les chiffres ont donc plus que triplé sur une période de 40 ans (inflation comprise).

En mars, nous avons interrogé 850 personnes âgées de 40 à 80 ans, qui avaient perdu un être cher ces cinq dernières années, au sujet de leur expérience en matière de pratiques funéraires. Bien que le prix ait considérablement augmenté, le Belge reste très satisfait de la qualité des services et des infrastructures des pompes funèbres.

Les répondants donnent à leur entreprise funéraire une moyenne de 8,6 sur 10 et se montrent très contents de leur contact, de leur organisation et de leur dignité. La seule critique qui a été formule était la pression exercée pour contracter un produit ou à un service plus cher.

La crémation gagne en popularité... en Flandre

36% des défunts ont été enterrés, 63 % incinérés. Une minorité absolue de 1% donne son corps à la science. La majeure partie des personnes interrogées aussi opte pour une crémation : seuls 18 % des Belges veulent être enterrés, tandis que 70% ont choisi la crémation. La crémation semble être plus courante en Flandre (72%) qu’en Wallonie (43%).

Facture salée

Pour des funérailles complètes, il faut en moyenne débourser près de 5000€. Pour un quart des personnes interrogées, la facture a même grimpé jusqu’à 6000€ et plus, et 5% ont même payé pas moins de 9000 à 15000€. Le prix de revient moyen en Flandre est d’environ 700 euros plus élevés qu’en Wallonie (5300€ contre 4600€).

Il est aussi frappant qu’une crémation en Flandre soit en moyenne à peine moins chère que des obsèques non crématoires (5200 € à 5400 €), alors que cette différence en Wallonie est nettement plus importante (4100€ à 5100€).

Trois fois plus...

En 1979, 1986 et 2008, des enquêtes similaires ont été menées auprès des consommateurs, ce qui nous a permis de faire une comparaison au fil des ans. Il ressort de notre étude de 1979 que le prix total moyen de funérailles variait à l’époque de 1000 € à 1500 €. En 1986, il était déjà passé de 2000 € à 3000€. À l’époque, une crémation coûtait entre 1300€ et 1700€.

En 2008, les héritiers devaient déjà débourser 4000€ de plus pour des obsèques complètes. Un quart des répondants ont même déclaré dépenser un minimum de 5000 €. Sur une période de 40 ans, le coût des funérailles a donc presque quadruplé, tandis que le coût de la vie, lui, a triplé.

En comparant strictement le prix de revient moyen calculé sur les montants versés en 2007-2008 et en 2017-2018, on constate une augmentation de 34% par rapport à une inflation de 23%.