News

YouTube Music remplace Google Play Music... au grand dam du consommateur

12 janvier 2021
audiostreaming: YouTube Music remplace Google Play Music

Google Play Music n'est plus, vive YouTube Music ! Pour le meilleur ? Pas forcément. Les fonctionnalités pour le consommateur s'en voient, selon nous, drastiquement réduites. Par ailleurs, les différentes interfaces (« Music », « Premium ») de la plateforme YouTube prêtent franchement à confusion. Notre analyse, et les réponses aux questions que vous vous posez.

Peut-être le saviez-vous depuis un petit temps déjà, ou vous en êtes-vous rendu compte dernièrement : Google Play Music a vécu. Désactivée depuis l'automne mais encore accessible, l'application affiche depuis quelques jours qu'elle n'est plus disponible du tout. Les utilisateurs avaient jusqu'à fin décembre 2020 pour migrer vers YouTube Music, qui assure la succession.

Vous aviez un abonnement sur feu Google Play Music et vous n'avez pas transféré vos listes de lecture, ni/ou vos achats ? Est-ce trop tard ? Nous avons fait le test en ouvrant l'ancienne application et nos playlists sont apparues... avant de disparaître (« unable to connect »). Mais - ouf ! - elles se sont automatiquement copiées sur YouTube Music Premium (= la nouvelle plateforme où l'on retrouve son compte). Donc, même si vous n'aviez pas transféré votre bibliothèque de Google Play Music à temps, vous la retrouvez dans YouTube Music Premium (photo ci-dessous). Seul l'environnement change, pas votre compte.

De l'art de faire régner la confusion pour le consommateur

Quelle différence entre les plateformes « Music » de YouTube et ce « Music Premium » vers lequel Google Play Music a migré ? YouTube Music est la version gratuite, à l'instar de Spotify Free; YouTube Music Premium est la version payante (9,99 €/mois), comme Spotify Premium.

La plateforme payante (attention à saisir la bonne url: https://music.youtube.com, et non www.youtube.com) présente trois différences majeures:

  • Pas de publicité (« ads free »);
  • Possibilité de télécharger du contenu hors-ligne. Il ne s'agit cependant pas de 'vrais' téléchargements, mais de mises en mémoire-tampon. Faute de connexion au web endéans les 30 jours, les données sont effacées. Il faut donc penser à accéder à une de ses playlists en ligne une fois par mois;
  • Possibilité d'écouter sa musique en arrière-plan, c'est-à-dire même quand l'écran est en veille. A ce sujet, dans la version gratuite, nous nous étonnons du recours, abusif selon nous, de la technologie pour paralyser le logiciel : Google détecte l'état de votre appareil - en veille ou non - pour se permettre de couper la lecture, alors qu'il n'y a aucune raison d'un point de vue technique (si ce n'est réduire votre temps d'écoute gratuit...). 

Certaines réserves s'imposent toutefois :

  • Impossible, désormais, de faire des achats comme sur Google Play Music : on peut seulement « louer » de la musique (streaming);
  • Pas d'application de bureau sur PC, il faut passer par le navigateur web. Or, de cette façon, impossible de télécharger des morceaux pour les écouter hors-ligne;
  • Si les playlists de YouTube Music Premium sont aussi visibles dans l'application YouTube, il y est impossible d'échapper aux pubs ou d'écouter en arrière-plan.

YouTube Premium : le nirvana (encore plus coûteux)

Quand vous serez dans YouTube Music Premium, vous penserez sans doute être rentré à bon port et que tout sera quasi pareil qu'avant, sur Google Play Music. Jusqu'à ce que vous regardiez une vidéo et soyez interrompu par des pubs intempestives...

Ici encore, Google entretient la confusion. Il existe en effet un troisième niveau dans YouTube, encore supérieur : YouTube Premium. Eh oui, bien que payant, « Music Premium » n'est qu'un sous-niveau de l'expérience complète. Pour quelques euros de plus par rapport à l'abonnement YouTube Music Premium (11,99 €/mois contre 9,99 €), YouTube Premium permet, entre autres, d'échapper aux publicités dans les vidéos. Or, il faut savoir que ces pubs ont fortement augmenté depuis l'an dernier. Jusqu'à 4 pauses publicitaires dans une vidéo de 25 minutes ! De là à penser que c'est fait exprès pour pousser le consommateur à payer pour s'en passer, il n'y a qu'un pas (de lutin). D'autant plus qu'il est impossible de prendre YouTube Premium sans passer d'abord par YouTube Music Premium (donc de ne payer que 2 € par mois pour regarder ses vidéos sans pubs, en arrière-plan et en téléchargement).

 

 

YouTube Music Premium n'a donc rien d'une mise à niveau en miroir de Google Play Music. C'est une autre plateforme, qui ne nous paraît pas convaincante. Aller jeter un oeil à la concurrence comme Spotify ou Deezer (qui eux, en plus, sont européens) n'est certainement pas inutile. 


 

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

4 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

03-05-2021

Le site Web https://sonneriefrance.com/ propose gratuitement des sonneries téléphoniques de haute qualité.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

29-04-2021

J'utilise de la musique et stocke des fichiers de musique MP3 sur CD

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

14-01-2021

Ma préoccupation première est de pouvoir écouter ma musique, gratuitement, via Android Auto, en voiture. Comme je n'ai pas transféré mon compte Google Play, je devrais payer un abonnement pour accéder à ma musique ? Scandaleux.
Dès lors, je recherche une app identifiable connectée à Android Auto qui me permette de lire les fichiers musicaux enregistrés sur l'appareil. Gratuitement.
Merci.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

08-05-2021
, a répondu:

J'ai finalement trouvé mon bonheur avec l'app "Rocket Player", excellente qualité et compatible avec Android Car.