L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Un latte pour se réchauffer

11 février 2021

Les températures négatives de ces derniers jours nous donnent des envies de cocooning et de réconfort. Pour vous réchauffer le corps et l’esprit, il y a le café et le thé bien sûr, mais aussi les boissons stars des réseaux sociaux comme les latte macchiato, le matcha latte ou le curcuma latte. A siroter avec modération. 

Le latte macchiato 

Assez semblable au lait russe ou au café au lait, cette boisson, nettement plus instagrammable, est composée de 1/3 de mousse de lait, 1/3 de lait et 1/3 de café. Comme le latte macchiato est composé de caféine, il est assez stimulant, mais mieux vaut ne pas en abuser. En général, on conseille de ne pas consommer plus de quatre tasses de café par jour. Pour les femmes enceintes, c’est limité à deux tasses. Afin d’obtenir une belle mousse, on utilise généralement du lait entier. Ce qui veut dire que votre latte sera relativement gras et calorique. A moins de sacrifier le goût et l’aspect pour un lait écrémé, demi-écrémé ou une alternative végétale non sucrée. Et allez-y mollo si vous ajoutez du sucre.

 

Le matcha latte

Cette boisson verte un peu intrigante est composée principalement de thé matcha, riche en antioxydant. Il s’agit d’un thé vert japonais très populaire qui a la particularité de se présenter sous forme de poudre (les feuilles ont été écrasées). Cette poudre se dissout dans un liquide chaud. Ça peut être de l’eau ou du lait dans le cas du matcha latte ou moitié d l’eau et moitié du lait. Le matcha est assez amer. Pour en faire une véritable boisson réconfortante, vous pouvez l'adoucir avec du sucre ou autre. Essayez de limiter les quantités dans la mesure du possible. Cela doit rester une boisson et non un en-cas! 

 

Le curcuma latte  

On l’appelle aussi “lait d’or”, “lait doré” ou “golden latte”. Cette boisson orange sent bon les épices. Elle est composée de lait, mais aussi et de plus ou moins grosses pincées de curcuma, de cannelle et de gingembre. Ces trois épices sont très riches en antioxydants et en composants anti-inflammatoires. Selon certaines études in vitro en laboratoire, la curcumine, le principe actif du curcuma, aurait des effets antiviraux. Mais comme c'est une substance mal absorbée, la dose de principe actif ingérée est mince. Et encore plus mince dans le curcuma latte. La cannelle aurait, elle, des effets antibactériens et antifongiques. Quant au gingembre, il serait antibactérien et/ou antiviral.  Mais attention: même si ce mélange était un boost de véritables super-aliments, il faudrait davantage que quelques pincées pour bénéficier d’un effet protecteur.  

Plus d'infos sur les thés et infusions

 

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question

Commentaires

Soyez le premier à commenter