L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Mon yaourt est-il vraiment périmé?

01 octobre 2019

Comment savoir si mon yaourt est bon à manger ou à jeter? Ce n’est pas toujours évident. Nous sommes trop nombreux à jeter un yaourt encore comestible à cause d'une mauvaise compréhension des dates de péremption.

De grandes quantités d'aliments encore parfaitement comestibles terminent trop souvent leur vie à la poubelle. En effet, certains consommateurs lisent une date, en déduisent automatiquement qu’il s’agit de la "date limite de consommation" et jettent un produit encore bon. Ce gaspillage touche très certainement les yaourts puisqu’on pense, à tort, que ce produit à conserver au frais périme vite. 

Confusion concernant les dates

La moitié des consommateurs ne font pas bien, voire pas du tout, la distinction entre les deux types de dates qui existent, c’est-à-dire entre:

La confusion est facile, car le type de date privilégié par le fabricant se trouve souvent à un endroit spécifique de l’emballage, alors que la date même est indiquée à un autre. Veillez donc à vérifier les deux.

Changer de formule?

Certaines organisations issues de l’industrie alimentaire telles que le géant Unilever ou le producteur de cartons alimentaires Tetra Pak ont fait campagne afin de clarifier ces informations.

Unilever a ainsi commencé à rajouter un label "often good after" ("souvent bon après") sur certains de ses produits vendus à l’étranger afin de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Tetra Pak a, pour sa part, sondé en 2016 les consommateurs qui ont affirmé préférer une nouvelle formule : "qualité garantie jusqu'au…" qui montre bien que les produits demeurent parfaitement comestibles après l'échéance de la date de durabilité minimale.

Malheureusement, la terminologie n’est pas si simple à changer, car ces décisions se prennent au niveau européen.

Durées de conservation trop courtes

Un autre problème concerne le positionnement des entreprises du secteur alimentaire par rapport aux dates de péremption. Celles-ci ont tendance à fixer des durées de conservation trop courtes; une pratique qu’elles ont d’ailleurs admise. Cela n’a rien d’étonnant: un produit rapidement jeté est racheté plus vite.

À ce jour, les autorités ne semblent pas remettre en question les dates fixées par les fabricants, même si elles contribuent au gaspillage alimentaire. Nous les y invitons toutefois vivement pour remédier à ce problème.

Que faire avec mon yaourt?

Si l’emballage n’a pas été ouvert et que le yaourt a été conservé dans des conditions optimales, il est probablement encore comestible un certain temps après expiration de la date. Si la mention "à consommer de préférence avant" est dépassée, ne le jetez pas directement, mais contrôlez l’odeur, le goût et la couleur pour déterminer s’il est encore comestible. 

Dans notre test de 36 yaourts « nature », vous découvrirez quels produits offrent le meilleur rapport qualité-prix.

Vers le comparateur yaourts