News

Ces produits dont votre bébé peut se passer

03 juin 2022

La gamme d'aliments pour bébés est infinie : biscuits, céréales, yaourt, chips de légumes ... Mais le développement de votre rejeton se passe très bien de ces produits.

Il nous arrive tous de gâter nos enfants avec un biscuit ou un petit morceau de chocolat de temps à autre. Toutefois, mieux vaut éviter de donner ces petites friandises à un bébé. Cela habitue l’enfant au goût sucré, ce qui peut avoir des conséquences néfastes quand il sera plus grand. Par exemple, des problèmes dentaires ou de surpoids.

Inutiles, mais quand même dans les rayons

Les produits qui s’adressent aux tout-petits ne correspondent donc pas toujours totalement à leurs besoins. Bien que la gamme des friandises pour bébés soit très étendue, mieux vaut dès lors éviter les produits suivants. 

 

Tenez-vous-en aux fruits, aux légumes et au lait

Entre 6 et 12 mois, outre le lait, le bébé n’a besoin que de purées de fruits et de légumes. Ces trois aliments conjugués apportent en principe à votre petit bout tous les nutriments dont il a besoin pour bien grandir. 

  • Lait : l’allaitement maternel peut être poursuivi aussi longtemps que vous et le bébé le souhaitez. Mais l’alimentation au biberon répond elle aussi à des règles strictes et contient tous les éléments dont votre bébé a besoin. 
  • Purée de fruits (environ 200 à 250 grammes, selon l’appétit de l’enfant) : prenez des fruits frais de saison. N’ajoutez pas de biscuits, de sucre, de miel, de yaourt ou de céréales. 
  • Purée de légumes (environ 150 à 300 grammes, selon l’appétit de l’enfant) : l’ONE conseille une moitié de légumes et une moitié de féculents, tandis que son équivalent flamand, Kind en Gezin s’en tient à 1/3 de féculents et 2/3 de légumes. Ajoutez systématiquement une cuillère à soupe d’huile. Préparez de préférence vous-même vos purées de légumes. Notre enquête révèle en effet que les petits pots ne contiennent jamais la totalité des nutriments nécessaires à l’enfant. 

Découvrez les résultats du test