L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Yeux secs

20 novembre 2017
yeux secs

20 novembre 2017

Parfois associé très anecdotiquement au fait de ne pas cligner des yeux, ce syndrome est moins innocent qu’il n’en a l’air. 

Affection 

Les yeux secs sont liés à une production de larmes réduite (à cause d’un dysfonctionnement des glandes lacrymales) ou à une évaporation excessive (à cause d’un changement de composition de la couche huileuse).

Symptômes

Les signaux d’alarme sont une sensation de brûlure, de sable dans les yeux, des rougeurs modérées, une vision floue et parfois un excès de larmes.

 

Facteurs de risque

Vous avez plus de chance de souffrir du syndrome des yeux secs si vous avez du diabète, si vous avez subi une chirurgie des yeux, si vous avez utilisé longtemps des gouttes ou si vous prenez des médicaments comme des antihistaminiques, des anticholinergiques ou des bêtabloquants.

 

Traitement

On recommande gouttes et/ou pommades adaptées. Si cela ne fonctionne pas, le médecin peut réaliser des tests supplémentaires. La vigilance s’impose si le patient souffre de troubles visuels (signes éventuels de dommages à la cornée) ou d’un excès de larmes (lié peut-être à une déchirure).

 

 

 

 

 

 


Imprimer Envoyer par e-mail