Dossier

Dégénérescence maculaire

23 mai 2014
degenerescence-maculaire

23 mai 2014

La dégénérescence maculaire est la principale cause de perte de vision chez les seniors. L'affection ne se soigne pas, mais il est possible de stabiliser ou de ralentir la dégénérescence

La dégénérescence maculaire liée à l'âge est chez nous la principale cause de détérioration de la vision chez les personnes âgées. Elle se manifeste par une zone floue, voire sombre dans le champ visuel central tandis que les bords restent nets. En moyenne 3,5% des plus de 65 ans en souffrent à un stade avancé, mais avec l'âge cette proportion est encore beaucoup plus élevée.

La dégénérescence est due à une détérioration de la macula, également appelée tache jaune. Dans la plupart des cas, on ne devient pas complètement aveugle, mais l’affection est particulièrement dérangeante dans la vie quotidienne. Lire, conduire une voiture, faire les courses, reconnaître des visages, etc. devient plus difficile, voire tout à fait impossible. La dégénérescence maculaire se caractérise par le manque de netteté et la déformation des objets et des lignes. Les couleurs peuvent également se perdre. Dans les cas les plus graves, on voit une "tache" sombre, vide au centre.

On distingue une forme sèche et une forme humide.

  • La forme sèche ou "atrophique" est la plus courante et survient parce que des dépôts jaunâtres (appelés drusen) s'accumulent dans la macula. Les cellules photosensibles se dégradent progressivement. Les traitements possibles font surtout l'objet de nombreuses spéculations, avec pour le moment peu de résultats concluants.
  • La forme humide ou "néovasculaire" est plus rare, mais elle évolue plus vite. Des vaisseaux sanguins anormaux se développent dans la tache jaune. Ces vaisseaux laissent fuir de l'humidité et du sang, ce qui endommage la rétine. La perte de vision est plus rapide qu'avec la forme sèche, mais elle peut, par contre, être traitée.

Macula

La macula ou tache jaune est une petite zone dans le fond de l’oeil, sur la rétine. Elle se charge de la vision centrale et de sa netteté. Le reste de la rétine est responsable de la vision périphérique, qui couvre une plus grande surface mais manque de netteté.


Imprimer Envoyer par e-mail