L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Le glaucome

08 novembre 2016
Glaucome examen ophtalmologique

08 novembre 2016
Près de 65 millions de personnes dans le monde sont atteintes d'un glaucome… Mais la moitié d'entre elles l'ignorent. Or, cette maladie peut rendre définitivement aveugle. Comment l'arrêter? En la détectant le plus tôt possible.

Le glaucome est l’une des principales causes de cécité avec la cataracte et la rétinopathie (altération des vaisseaux sanguins de la rétine). Le glaucome détruit lentement les fibres du nerf optique de façon le plus souvent insidieuse. Il n'est généralement pas douloureux et garde longtemps la vision centrale intacte.

Dégâts irréversibles

Des parties du champ visuel (la vision panoramique) deviennent moins sensibles, puis disparaissent lentement. Au début de la maladie, le cerveau compense ces pertes et reconstitue l’image avec l’information qu'il reçoit des structures voisines. Quand la maladie arrive à un stade avancé, il n'y a pratiquement plus d'informations transmises au cerveau et il ne peut plus compenser. Le malade prend alors conscience de son handicap, alors qu'il est déjà grave. Les dégâts causés par le glaucome sont irréversibles. Par contre, il est possible d'arrêter sa progression. C'est pourquoi il est essentiel de le détecter à temps.

Le taux de prévalence du glaucome est négligeable avant 45 ans, il augmente ensuite avec l’âge. En Belgique, selon l'Enquête Santé 2013, il passe de 0,7% chez les 45-54 ans à 3,2% chez les 75 ans et plus.

Deux types de glaucome:

  • le glaucome à angle ouvert est caractérisé par un angle ouvert. Il représente 70% des cas. Le glaucome primaire à angle ouvert (GPAO) est le type le plus courant.
    Le GPAO à pression élevée est dû à un écoulement du liquide trop lent, car les petits canaux de drainage de l’œil sont obstrués. La pression dans l’œil augmente progressivement.
    Le GPAO à pression normale, qui représente 1 GPAO sur 5, est sans doute dû à une mauvaise irrigation sanguine des cellules du nerf optique.
  • le glaucome à angle fermé est caractérisé par une chambre antérieure de l’œil plus petite que la normale, avec un angle iridocornéen plus étroit. Le liquide s’élimine moins vite et la pression dans l’œil augmente.

 


Imprimer Envoyer par e-mail