News

Nous en avons assez du secret et des prix excessifs des médicaments

02 mars 2021

Aujourd'hui, nous lançons une nouvelle campagne pour lutter contre les prix exagérés des médicaments et les accords secrets qui les entourent. La raison en est le manque de transparence des contrats relatifs au vaccin contre la corona. Après tout, vous avez parfaitement le droit de savoir ce qui se passe en votre nom et avec l'argent de vos impôts.
Le fait que nous ayons tous contribué dans une large mesure au développement et à la production de vaccins par le biais de nos impôts n'est plus une nouveauté. Mais saviez-vous que vous payez à nouveau ces mêmes vaccins par le biais de vos cotisations d'assurance maladie ? Et peut-être une troisième fois lorsque le gouvernement devra payer le coût des demandes d'indemnisation pour les effets secondaires qui n'étaient pas encore connus au moment de la commercialisation du produit ? Mais la part de votre argent qui va à telle ou telle entreprise reste une question opaque pour l'instant. La réponse se trouve pourtant dans les contrats conclus entre l'Europe et les entreprises pharmaceutiques, mais celles-ci gardent ces informations pour elles. Et nous pensons qu'il est urgent de changer cela !

 

Malheureusement, ce n'est pas une première...

Malheureusement, le fait que nous payions plusieurs fois pour notre vaccin contre la corona n'est pas nouveau. Dans le passé, nous avons déjà pris plusieurs mesures contre ce fait, ainsi que contre les prix exorbitants de certains médicaments. Par exemple, nous avons lancé une pétition qui a été signée par près de 43 000 personnes, nous avons organisé un symposium en présence de tous les partis politiques et nous avons déposé diverses plaintes auprès de l'autorité belge de la concurrence, etc. Et nous continuerons à le faire à l'avenir.

 

Vous pouvez retrouver plus d'informations au sujet de cette problématique et de nos actions dans notre dossier consacré à l'accessibilité des médicaments

Vers notre dossier consacré à l'accessibilité des médicaments