L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Quels sont les effets du yoga ?

04 juin 2021

Le yoga serait bénéfique pour toutes sortes d'affections physiques et mentales, mais qu'en est-il exactement ? Rien ne prouve finalement que cette forme d'exercice orientale serait meilleure que les autres. Quoi qu’il en soit, le pratiquer implique de se mettre en mouvement, ce qui ne peut certainement pas faire de tort. 

Qu'est-ce que le yoga ?

Si le yoga a incontestablement le vent en poupe, il est en fait vieux de plusieurs milliers d'années. Le nom yoga vient du sanskrit et a plusieurs significations, notamment « connexion », « méthode » et « équilibre ». Il permettrait donc d'équilibrer le corps et l'esprit.

Au cours du 20e siècle, le yoga est devenu de plus en plus populaire au-delà des frontières de l'Inde. Bien que l’accent soit aujourd'hui principalement mis sur les postures physiques (asanas), il intègre toujours des éléments mentaux et spirituels tels que les exercices de respiration (pranayama) et la méditation (dyana).

La respiration comme métronome

Chaque type de yoga se concentre sur un aspect particulier. Dans certains cas, vous pouvez tenir des postures durant des minutes, alors que dans un autre style, elles s'enchaîneront au contraire rapidement. Les mouvements sont souvent liés à la respiration : les transitions entre les postures sont synchronisées sur l'inspiration et l'expiration. Lorsque nous respirons lentement et rythmiquement par l'abdomen, notre rythme cardiaque ralentit automatiquement, procurant une sensation de repos.

Le yoga comprend également des exercices de relaxation et de méditation, souvent à la fin du cours. En vous concentrant sur votre respiration, un mantra ou une bougie, par exemple, vous essayez de tourner votre attention vers l'intérieur et d'ignorer les distractions extérieures. Cela aiderait à mieux gérer les émotions (négatives).

Pour tous les goûts

Il existe des dizaines de variétés de yoga, chacune ayant son propre objectif et son propre niveau. De nombreuses salles de sport proposent aussi des cours de « yoga » sans plus de précision. 

Pour ceux qui ne savent pas par où commencer, ces styles populaires peuvent servir de guide, bien qu’ils soient loin d’être complets. Surtout, ne vous laissez pas intimider, commencez par essayer quelques styles pour trouver celui qui vous convient le mieux. Si vous trouvez un certain style trop nébuleux, ou si les exercices sont trop lourds pour vous, d'autres alternatives s’offrent à vous.

Ashtanga

L'Ashtanga est une forme de yoga dynamique, qui fait transpirer et stimule la circulation du sang. Plutôt que les postures (asanas), ce sont les mouvements dynamiques entre celles-ci (vinyasas) qui sont essentielles. Les enchaînements sont réglés comme une sorte de chorégraphie, dans laquelle les postures provenant de la salutation au soleil sont sans cesse répétées, en alternance avec des asanas distincts pour varier.

Le résultat est un ensemble fluide, ou « flow », au rythme de votre respiration.

L'Ashtanga est une interprétation moderne du yoga classique.

Yoga Bikram ou hot yoga
Le yoga bikram ou hot yoga se pratique dans des salles de 25 à 40 °C avec un taux d'humidité élevé. Si la chaleur favorise la souplesse, elle ne convient qu'aux personnes en bonne santé ayant un niveau de condition physique suffisamment élevé.
Kundalini

Le yoga Kundalini se concentre davantage sur l'aspect spirituel. Kundalini signifie « entouré en spirale » en sanskrit, et est représenté par un serpent s'enroulant autour de la colonne vertébrale. Cette forme de yoga est censée libérer et « éveiller » ou activer l'énergie « kundalini » qui est piégée dans votre corps, plus précisément à la base de la colonne vertébrale.

Par le mouvement, le chant, la respiration et la méditation, ce type de yoga vise à briser vos barrières internes, à activer vos chakras et à vous amener à un niveau supérieur de conscience de soi. Nous ne croyons pas à de telles promesses et il n'existe aucune preuve scientifique de ces bienfaits, cela dit, peut-être y trouverez-vous un épanouissement.

 
Viniyoga

Le Viniyoga ne peut être pratiqué en groupe. Le professeur adaptera la leçon à votre condition individuelle et tiendra compte de vos limitations ou blessures.

Ce type de yoga convient donc particulièrement aux personnes ayant certains problèmes de santé ou souhaitant commencer à pratiquer le yoga à un âge plus avancé.

Yin yoga
Le yin yoga ou yoga taoïste est une forme de yoga très lente et relaxante, qui convient donc parfaitement aux débutants ou aux personnes souffrant de stress. Ce style est réputé pour « réguler le flux d'énergie ». Pour nous, il s’agit d’une autre allégation fumeuse, mais peut-être y croyez-vous.

Les postures (asanas) sont maintenues plus longtemps, souvent pendant plusieurs minutes.
Nouvelles tendances

De nos jours, les studios de yoga proposent également de nouvelles applications, comme le yoga aérien, le Wall Yoga ou le yoga pour enfants. Sans oublier les cours réserver aux femmes enceintes.

Dans le yoga aérien, vous exécutez vos postures de yoga en étant littéralement « suspendu » dans un tissu. Cela soulagerait la colonne vertébrale et éliminerait la tension du cou et des épaules, tandis que la libération de la gravité vous donnerait une plus grande liberté de mouvement.

Le Yoga Wall, quant à lui, utilise des sangles réglables fixées au mur. Ainsi, vous pouvez tenir les postures plus longtemps et, comme vous êtes attaché et soutenu, vous ne vous déséquilibrez pas aussi facilement.

Ces styles nécessitent plus d'équipements et d'infrastructures, et sont donc plus coûteux à pratiquer.