L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Les prix des masques jetables restent trop élevés

09 octobre 2020
masque jetable et euros

Avec le regain de cas positifs au Covid-19 dans notre pays, il est plus que jamais nécessaire de bien appliquer les gestes barrières et notamment de porter un masque buccal chaque fois que la distanciation sociale n'est pas possible. Mais, comme le révèle notre enquête, cela représente un coût mensuel qui peut aller jusqu'à plusieurs dizaines d'euros par mois si vous faites un usage abondant de masques jetables.

La pandémie qui sévit depuis mars sur notre pays a bien entendu des répercussions financières sur le budget des ménages. L'achat de gel hydroalcoolique et de masques buccaux n'y est évidemment pas étranger. Ainsi, si vous utilisez jusqu'à 2 masques jetables par jour, votre facture de masques peut représenter plusieurs dizaines d'euros par mois. Heureusement, il existe des alternatives plus économiques pour le consommateur. Ainsi, à côté des masques jetables qui nous viennent souvent de Chine, il existe aussi des masques réutilisables de qualité et produits en Belgique à des prix raisonnables comme le prouve le masque DeltriGex qui a récemment reçu le label 'TA Approved'.

Les masques jetables beaucoup plus chers que les lavables

Une rapide analyse des prix du marché réalisée ce 7 octobre sur les sites internet de quelques grandes surfaces nous apprend en effet que les masques jetables y sont vendus entre 0,54 €/pièce (Albert Heyn) et 0,70 €/pièce (Brico). A titre de comparaison, les prix observés sur les sites de quelques grandes pharmacies en ligne vont de 0,50 €/pièce à 1,20 €/pièce. Le prix moyen y étant d'environ 75 centimes. Evidemment, la qualité et le confort des masques peut varier d'un modèle et d'un fournisseur à l'autre. Mais tous les masques repris dans notre tableau ci-dessous sont des masques jetables non réutilisables. Dans la plupart des cas, ils sont vendus par conditionnement de 20 ou de 50. Exceptionnellement, comme chez Albert Heijn, vous pouvez les acheter par paquet de 10. Si vous êtes amenés à utiliser par exemple un masque par jour, cela peut représenter, au bout de 25 jours, un budget allant de 13,50 € (Albert Heijn) à 18,75 € (prix moyen en pharmacie). A titre de comparaison, le coût d'acquisition d'un masque DeltriGex (Deltrian) réutilisable 25 fois, est de 2,64 € (soit 13,18 € par paquet de 5, frais d'envoi compris). Cela représente à peine un cinquième du prix des masques les moins chers en grande surface. Et, en cherchant bien sur le net ou dans votre magasin préféré, vous pourrez probablement trouver des masques en tissu encore moins chers. Mais vérifiez toujours si leur qualité est garantie.   

Prix collectés le 7 octobre sur les sites des différents magasins (hors frais d'envoi éventuels).

Des prix moyens en légère baisse mais toujours trop élevés

Comme on le voit dans le tableau ci-dessus, les différences de prix sont relativement faibles entre les grandes surfaces. En comparaison avec les prix relevés avant l'été, les prix des masques jetables ont très légèrement baissé. Le 15 juin dernier, le prix moyen en supermarché était en effet de 64 centimes. La baisse de prix est plus notable dans les grandes pharmacies en ligne puisque le prix moyen s'affichait alors à 95 centimes.

Les masques jetables beaucoup moins chers en France

Si l'on compare maintenant les prix des masques jetables en Belgique aux prix pratiqués ailleurs en Europe, on constate, sur base des analyses réalisées par nos collègues des organisations de consommateurs à l'étranger, que les prix y sont souvent beaucoup plus bas: 40 centimes au Portugal, 30 centimes au Danemark, voire 20 ou même 10 centimes en France. Bref, le consommateur belge continue à payer trop cher pour les masques jetables. Rappelons par ailleurs que 82% des familles belges soutiennent notre exigence d'un prix maximum pour les masques buccaux.

Vers notre dossier Masques buccaux

Server Error