Dossier

Contact avec des animaux : dégâts couverts ?

11 janvier 2021
Contact avec des animaux : dégâts couverts ?

Imaginez que vous heurtiez un cerf qui traverse soudainement la route. Votre assurance auto indemnise-t-elle ces dommages ? Tout dépend de votre contrat...

Quelle assurance auto couvre les dégâts suite à un contact avec des animaux ?

Votre assurance responsabilité civile auto classique intervient uniquement pour les dommages aux tiers, pas pour vos propres dégâts. Seule une mini-omnium ou une full omnium couvre les dégâts à votre propre voiture.

En quoi les assurances omnium diffèrent-elles pour la couverture du contact avec des animaux ?

Vous n’avez en principe aucun souci à vous faire avec une full omnium. En revanche, il y a des différences avec une mini-omnium. Certains assureurs interviendront dans plus de cas que les autres. En examinant votre contrat, voici les questions que vous devez vous poser :

  • Seuls les dommages directs sont-ils couverts ou les dommages indirects le sont-ils aussi, par exemple si vous avez dû faire un écart et embouti un poteau ?

  • S’agit-il uniquement du contact avec du gibier ou également avec d’autres animaux ?

Que révèle notre analyse des assurances mini-omnium ?

En janvier 2018, Test Achats a analysé la couverture du contact avec les animaux dans les contrats petite omnium de 20 assureurs. Voici quelques conclusions :

  • Chez la plupart des assureurs, vous recevez uniquement une indemnité pour les dégâts à votre voiture dus à l’impact avec l’animal, donc uniquement pour les dommages directs.
  • Certains assureurs comme AG Insurance indemnisent les dommages directs et indirects à condition que vous ayez heurté du grand gibier ou du gros bétail. Pas de chance s’il s’agissait d’un chien errant. Vous pouvez alors essayer de vous retourner contre le propriétaire du chien qui pourra éventuellement faire intervenir son assurance familiale.
  • D’autres assureurs comme Allianz, Argenta, AXA, Baloise, Belfius, CBC, P&V et Vivium couvrent les dommages directs et indirects dus à l’impact avec n’importe quel animal.

Bon à savoir :

  • Chez la plupart des assureurs, vous ne devez pas faire de déclaration à la police
  • Une condition absolue pour être couvert est d’avoir effectivement touché l’animal. Vous avez embouti un poteau en faisant un écart pour éviter l’animal ? Vous serez uniquement indemnisé si vous avez d’abord eu un contact avec l’animal. Si des témoins ou des images de dashcam prouvent que c’est votre manœuvre d’évitement qui a entraîné les dégâts, l’indemnité vous passera sous le nez. En insistant beaucoup, vous serez peut-être indemnisé sous la forme de frais de sauvetage, c.-à-d. pour votre tentative de préserver la voiture.
  • Une fouine a rongé vos câbles ? Seule la moitié des assureurs indemnise les dégâts causés par les fouines. C’est le cas d’AG Insurance, Belfius, Corona Direct, DVV, ING, CBC, P&V, Partners, Vivium et Yuzzu (ex Touring Assurances).