Dossier

Dans l'UE, le roaming est gratuit et les tarifs internationaux diminuent

02 mai 2019
gsm à l'étranger

02 mai 2019

Depuis le 15 juin 2017, vous ne payez plus de frais supplémentaires pour utiliser votre abonnement GSM dans l'Union européenne (UE). D'autre part, à partir du 15 mai 2019, il sera moins coûteux d'appeler ou d'envoyer des SMS depuis la Belgique vers un autre pays de l'UE. La différence entre les tarifs de roaming et les tarifs internationaux n'est pas toujours claire et soulève certaines questions, auxquelles nous répondons ici.

Tarifs internationaux

Appeler et envoyer des SMS depuis la Belgique vers un autre pays de l’UE a longtemps été une affaire coûteuse. Mais, à partir du 15 mai 2019, les tarifs internationaux vers les pays de l’UE seront moins élevés. Dès lors, des montants maximum s’appliquent aux appels et SMS. Les opérateurs de notre pays devront s'y conformer.

La plupart des Belges le font

Les Belges sont plutôt férus de (coûteuses) communications internationales. Une enquête Eurobaro-mètre indique que 7 % de nos compatriotes téléphonent chaque jour dans un autre pays de l’UE sur leur ligne fixe ou avec leur appareil mobile; 19 % le font régulièrement, et 33 % occasionnellement.

Notre propre sondage auprès des abonnés de Test Achats révèle des chiffres plus impressionnants encore. Pas moins de 74 % disent téléphoner à l’étranger. Ils le font principalement sur leur ré-seau GSM, et beaucoup moins avec des plateformes internet ou des applis comme Skype, Facebook, Messenger et Whatsapp. Plus préoccupant encore : 28 % des abonnés à Test Achats interrogés pensent à tort que les communications internationales sur le réseau GSM sont du roaming. 

Comment comprimer les coûts

Même si les tarifs maximaux s’appliquent désormais, vos coûts peuvent rester élevés si vous appelez beaucoup et/ou envoyez de nombreux SMS vers d'autres pays de l’UE depuis la Belgique.

Les applis de messagerie instantanée sont de plus en plus populaires et vous pouvez également les utiliser pour communiquer avec des utilisateurs à l’étranger. Whatsapp, Facebook Messenger, Viber ne sont que quelques exemples. Pour pouvoir utiliser ces applis, vous avez naturellement besoin d’internet et la personne qui vous appelle ou vous envoie des messages doit également disposer de la même application. Néanmoins, si vous appelez avec ce type d'application, la connexion risque de ne pas toujours être stable.

L’Europe est intervenue

À partir du 15 mai 2019, il sera moins cher d’appeler et d’envoyer des SMS de la Belgique vers n’importe quel pays de l’UE. Auparavant, vous deviez parfois payer jusqu’à 1,05 € pour utiliser votre GSM afin d'appeler la France. Désormais, vous paierez un maximum de 23 centimes par minute d’appel. Ce prix maximum de 23 centimes s’applique aussi pour les appels internationaux avec la téléphone fixe vers les numéros fixes et mobiles vers l’UE. Le prix maximum fixé pour l’envoi d’un SMS de Belgique vers n’importe quel pays de l’UE est de 7 centimes.

Ces taux maximaux ont été mis en place en partie suite à l’insistance de Test Achats car, depuis l’abolition du roaming, il était devenu moins coûteux d’appeler et envoyer des SMS entre les pays de l’UE, sauf quand vous le faisiez depuis votre pays d’origine. Nous restons toutefois favorables à ce que les tarifs internationaux tombent sous le même régime que le roaming. Au sein d’une Europe unifiée, cela semble être l’évolution la plus évidente qui met l'accent sur les intérêts des consommateurs.