News

40.000 consommateurs ont fait notre test de vitesse internet. Avec des résultats concrets à la clé

03 juillet 2018

03 juillet 2018
Pour les 65 % d’utilisateurs ayant obtenu moins de 50 % de la vitesse internet théoriquement promise par leur opérateur, le Wifi est majoritairement responsable des mauvaises performances. Pour d’autres, des solutions ont déjà été mises en œuvre.

En trois mois, près 40.000 internautes belges ont testé leur vitesse internet via notre module en ligne sur la page www.vitesseinternet.be
Ce test reste disponible, mais nous avons à présent désactivé le transfert automatique des données de tests vers les opérateurs.

 Vers notre test de vitesse

Assistance aux clients

Comme 97% de ces internautes disposent d’un abonnement chez Proximus, Telenet, VOO, Scarlet ou Orange, nous avions, en effet, obtenu des opérateurs qu’ils analysent la situation et, le cas échéant, viennent en aide à tous leurs clients ayant obtenu un résultat inférieur à 50 % de la vitesse théoriquement promise. Pour trouver une solution. 

Bilan provisoire positif de notre action

A l’issue de ces 3 mois de tests, 65 % des utilisateurs ont obtenu un résultat inférieur à 50 % de la vitesse promise. 
Tous ceux ayant laissé leurs coordonnées - automatiquement transmises par nos soins à leur opérateur - ont déjà été contactés ou le seront au plus tard pendant les vacances afin de bénéficier d'un suivi personnel.

Soucis de WiFi

Bien que nous suggérions aux utilisateurs de tester leur vitesse internet autant que possible avec une connexion par câble, 64 % des internautes ont effectué le test via une connexion Wifi. Et la majorité des problèmes sont dus à ce type connexion. 
Sur ce sujet, voir notre dossier « Des solutions pour un meilleur WiFi ».

Efforts des opérateurs

Mais, au-delà des améliorations à portée des consommateurs eux-mêmes, le test a aussi montré que les opérateurs peuvent faire leur part du travail. De nombreux consommateurs ont ainsi vu leur situation favorablement évoluer après avoir testé leur vitesse. Que ce soit par un changement de nœud de raccordement effectué par le câblo-opérateur ou par une mise à niveau de la version de la technologie « vectoring » sur les réseaux DSL.

Rendez-vous après l'été pour le bilan final de ce que les opérateurs ont entrepris précisément pour leurs clients participants au test.


Imprimer Envoyer par e-mail