News

eSIM, l'alter ego électronique de la carte SIM classique

19 octobre 2020

En lançant, ce mois-ci, sa « eSIM », Proximus devient le deuxième opérateur belge à promouvoir la carte SIM en mode 100% électronique. Quels en sont les avantages par rapport à la carte SIM classique, en bon vieux plastique ? Et quels sont les appareils compatibles ?

Fin février, Orange annonçait avec une fierté non dissimulée qu'il était le premier opérateur de téléphonie mobile en Belgique à proposer l'eSIM. C’est désormais au tour de Proximus de prendre le train en marche. Il ne reste plus que Telenet, et tous les opérateurs de réseaux mobiles en Belgique proposeront l'eSIM à leurs clients. L’opérateur du nord du pays ne désire toutefois pas pour l’instant s'engager sur une date concrète de lancement.

Idéal pour les utilisateurs Dual Sim

Lors de son lancement, la carte SIM classique avait à peu près la taille d'une carte bancaire. Depuis, elle n’a cessé de rapetisser. Aujourd'hui, on a le choix entre différentes tailles : mini, micro et nano.

La nouvelle eSIM s’intègre directement dans le smartphone, via une puce. Elle contient le même type de données qu’une carte SIM classique, sauf qu’on ne doit plus l'introduire soi-même dans le smartphone. L’eSIM permet de télécharger sur son smartphone un profil spécifique, unique à l’utilisateur (même si on change d’appareil), fourni par l’opérateur. Le transfert de profil prend un peu plus de temps que de changer physiquement de carte SIM version plastique.

Cette évolution comporte de nombreux avantages. Si votre smartphone prend en charge à la fois l'eSIM et une carte SIM physique, vous pourrez, par exemple, l’utiliser comme un Dual Sim : vous pourrez utiliser deux numéros, avec des abonnements distincts, sur un même appareil. Cela permet, par exemple, de séparer clairement vie privée et vie professionnelle.

La carte eSIM peut également contenir plusieurs profils, ce qui permet d'utiliser différents numéros de téléphone portable. Il n’est toutefois pas possible d’utiliser ces numéros en même temps, il faut switcher d’un numéro à l'autre.

Un nombre limité d'appareils compatibles

S’il existe déjà un certain nombre d'appareils compatibles avec l'eSIM, Proximus et Orange doivent toutefois certifier chaque appareil pour pouvoir l'utiliser. La liste des appareils se limite pour l'instant principalement aux modèles haut de gamme de Samsung et d'Apple. Les résultats des tests de ces smartphones, ainsi que des autres appareils, peuvent être consultés sur notre comparateur de smartphones.

APPLE IPHONE 12 64GB
Voir nos résultats de test Obtenez un accès exclusif
A partir de
845,00 
SAMSUNG GALAXY Z FOLD2 5G 256GB
Voir nos résultats de test Obtenez un accès exclusif
A partir de
1.329,00 
APPLE IPHONE 12 MINI 64GB
Voir nos résultats de test Obtenez un accès exclusif
A partir de
761,00 

Il sera également possible, dans le futur, d'utiliser l'eSIM dans différents objets connectés, comme une smartwatch et d’autres engins intelligents. Les montres compatibles eSIM de Samsung (Galaxy Watch LTE) et d'Apple (Watch LTE) ne sont cependant pas encore en vente chez nous.

Comment passer à la carte eSIM ?

Rendez-vous dans le magasin Orange ou Proximus le plus proche de chez vous, pour obtenir un coupon eSIM comportant un code QR. Il vous suffira ensuite de le scanner avec votre smartphone pour installer le profil eSIM.

À terme, il devrait être également possible d’activer un profil eSIM via le site web ou l'application du fournisseur.