News

Face à l’explosion des prix de l’énergie, nous mettons en place un numéro 0800 pour vous aider

06 octobre 2021
Prix de l'énergie consommateur inquiet au téléphone

La récente annonce de la CREG à propos de la facture d’énergie fait froid dans le dos. Parce que cette crise va frapper de plein fouet les consommateurs et qu’elle va sans doute durer jusqu’au printemps prochain, nous renforçons nos dispositifs pour venir en aide aux consommateurs. 

Devant les hausses spectaculaires des prix de l’énergie et la perte annoncée de pouvoir d’achat, nous avons mis à votre disposition nos outils, multiplié les informations pour vous permettre de faire les bons choix. 

Aujourd’hui, nous renforçons notre dispositif d’aide en mettant en place un numéro 0800. 
Les membres de Test Achats  peuvent quant à eux continuer d’appeler le 02/542 33 83.

Nos experts répondrons à toutes les questions que vous vous posez sur votre facture d’énergie: 

  • Dois-je changer de fournisseur ?
  • Dois-je changer de formule ?
  • Dois-je adapter mes acomptes ?
  • Dois-je résilier mon contrat ?  Etc.

Bon nombre d’infos se retrouvent déjà sur notre plateforme et nos contenus énergie
Mais dès ce mercredi 6 octobre, et pour une période indéterminée, vous pouvez donc aussi obtenir des réponses en appelant gratuitement le 0800 50 222  (du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h à 17h - vendredi jusqu’à 16h).

Appelez-nous au 0800 50 222

Les autorités doivent elles aussi réagir

Pour répondre à l’urgence, plus que jamais nous prônons une baisse de la TVA à 6% pour une partie incompressible de la consommation, principalement pour l’électricité mais cela doit sans doute être envisagé pour le gaz à tout le moins de façon transitoire. Nous soutenons également l’extension et le maintien du tarif social au delà du 31 décembre 2021.

De façon plus structurelle, le gouvernement doit se pencher sur la facture d’électricité transformée en feuille d’impôts. Si le prix de la molécule s’envole partout, le niveau de base de la facture belge est parmi les plus chers d’Europe. Entre 2007 et 2020, la facture d’électricité a grimpé de 56%, surtout en raison des taxes, redevances et autres cotisations. Une charge de plus en plus insupportable pour les ménages, dont 1 sur 5 est en situation de précarité énergétique. 

Nous rappelons enfin que les tarifs de distribution, par ex., sont à l’origine de discriminations entre les régions, les zones mais aussi et surtout entre les plus gros consommateurs qui bénéficient de dérogations parfois exorbitantes et les petits consommateurs résidentiels qui contribuent proportionnellement beaucoup plus aux charges. Davantage d’équité serait aujourd’hui particulièrement bienvenu.