L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Aliments ultra transformés

18 septembre 2020
aliments ultra-transformés

Les aliments ultra-transformés font partie de votre quotidien. Mais que cela signifie-t-il vraiment ? Sont-ils mauvais pour la santé ? Comment les reconnaître ? On vous explique tout cela.

Introduction

Ne confondez pas aliments transformés et ultra-transformés. De nombreux aliments subissent une ou plusieurs transformations avant d'être consommés. Ces opérations ne sont pas nécessairement négatives.

De nos jours, pratiquement tous les aliments sont transformés d'une manière ou d'une autre. La découpe, la congélation, la cuisson, la pasteurisation et la fermentation en sont des exemples et peuvent offrir de meilleures options de stockage (et donc des aliments plus sûrs et moins de perte de nourriture), une meilleure digestion et une facilité d'utilisation accrue. Bien des produits transformés sont sains : le pain complet, les légumes surgelés ou le yaourt.

A côté de cela, on parle également de "nourriture ultra-transformée", c’est-à-dire de produits qui ont subi des traitements intensifs. Les processus industriels subis et l’ajout de substances sont tels que les ingrédients d'origine sont à peine reconnaissables. Presque toujours ces aliments contiennent quantité de sucre, de matières grasses ou de sel ajouté : beaucoup de calories donc et peu ou pas de nutriments utiles tels que des fibres, des vitamines et des minéraux.

Les changements structurels apportés à ces aliments peuvent également avoir un effet néfaste sur la glycémie ou la sensation de satiété par exemple. On retrouve dans cette catégorie les boissons gazeuses, bonbons, biscuits, collations sucrées, frites, produits de viande transformés... Ces produits ont l’avantage de se conserver longtemps, possède un goût attrayant et attire par leur facilité d'utilisation.

Dans nos sociétés, la nourriture ultra-transformée est généralement surconsommée et remplace souvent les aliments peu ou non transformés. Et de plus en plus d’études lient certaines pathologies à ce mode d’alimentation.

Certains aliments ultra-transformés sont pourtant sains. Les margarines, les laits végétaux natures ou certaines céréales petit déjeuner, par exemple, sont tout à fait équilibrés.

Nous faisons le tour de la question avec vous :