L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Des suppléments de vitamine D pour tous les enfants?

23 août 2013
Des suppléments de vitamine D pour tous les enfants?

23 août 2013

Une carence en vitamine D chez les enfants peut entraîner du rachitisme. Selon certaines sources, on noterait une résurgence de cette maladie. Des voix s'élèvent donc pour que soient administrés des suppléments de vitamine D aux enfants. Pas sûr, cependant, que ce soit nécessaire.

Envie d'en savoir plus sur la vitamine D et consorts ?

Un quart d'heure par jour d'exposition au soleil suffit à la plupart des gens pour se constituer un stock suffisant de vitamine D. Dans une moindre mesure, la vitamine D s'obtient également via l'alimentation, principalement le poisson gras et le beurre.

C'est grâce à la généralisation de l'huile de foie de morue (du poisson gras) que le rachitisme - une maladie pouvant entraîner la déformation des os - a été jugulé dans les années 30. Depuis les années 80, la maladie se fait rare en Europe, grâce à l'introduction d'aliments pour nourrissons enrichis à la vitamine D et l'apport conseillé de suppléments en vitamine D à tous les bébés jusqu'à un an.

Certaines sources parlent toutefois d'une résurgence du rachitisme, même si rares sont les données fiables pour étayer ces allégations.

Pas d'unanimité au sujet des suppléments

Contrairement à la situation chez les nourrissons, il n'existe pas d'unanimité au sujet des suppléments pour les enfants de plus d'un an.
Kind en Gezin conseille d'administrer chaque jour 400 UI* aux enfants jusqu'à 6 ans. L'ONE (l’Office de la Naissance et de l’Enfance) préconise une dose quotidienne de 600 à 1200 UI pour les bébés et d'au moins 600 UI pour tous les enfants jusqu'à 5 ans. Le Conseil Supérieur de la Santé recommande un supplément de 400 UI pour les bébés et les enfants et de 400-600 UI pour les ados jusqu'à 18 ans.

Ces recommandations divergentes résultent de la difficulté à  quantifier la vitamine D fabriquées grâce au soleil. En outre, les recommandations sont basées sur des études démontrant que les enfants consomment trop peu de vitamine D et présentent une carence de cette vitamine dans le sang. Mais cette concentration minimale dans le sang fait l'objet de nombreuses discussions et le rachitisme demeure rare. Tout ceci pourrait être le signe que l'exposition au soleil suffit à apporter à nos enfants la quantité de vitamine D dont ils ont besoin.

Les suppléments jusqu'à 800 UI par jour sont sûrs

Vous pouvez envisager un supplément pour les enfants de plus d'un an, mais il vaut mieux ne pas exagérer. Des doses trop élevées peuvent en effet être nocives. Les suppléments jusqu'à 800 UI par jour sont considérés comme sûrs. La vitamine D est disponible en pharmacie. Un flacon de D-cure coûte ainsi 4 euros et contient 60 doses de 400 UI (5 gouttes).

*UI : pour ‘Unité internationale’, soit l’abréviation couramment utilisée en pharmacologie pour mesurer la quantité d’une substance donnée, dans ce cas-ci la vitamine D.


Imprimer Envoyer par e-mail