L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Sept questions sur les vaccins corona et les allergies

Nous recevons beaucoup de questions sur les réactions allergiques possibles aux vaccins corona. Vous ne courez un risque de réaction allergique mortelle que si vous êtes hypersensible à l’un des composants des vaccins. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter d’une allergie classique comme le rhume des foins ou une allergie alimentaire. Nous passons en revue les principales questions et réponses.

18 février 2021

1. Quelle est la différence entre allergie et anaphylaxie?

L’allergie est une réaction anormale du système immunitaire à une substance spécifique (et éventuellement à des substances voisines), qui est inoffensive en soi. Elle peut entraîner des problèmes au niveau des voies respiratoires (rhume des foins et asthme ) ou de la peau (eczéma). La réaction allergique peut être immédiate (dans l’heure suivant l’exposition) ou tardive (plus d’une heure après l’exposition) et être légère ou sévère.

L’Anaphylaxie est une réaction allergique immédiate et sévère. Elle touche plus souvent des personnes souffrant d’une allergie connue, mais peut aussi survenir sans allergie sous-jacente. L’anaphylaxie touche toujours au moins deux organes, par exemple le cœur et les vaisseaux sanguins, les poumons ou la peau. Elle peut notamment se manifester sous forme d’une chute de tension, d’un gonflement de la gorge et/ou d’un rétrécissement des voies respiratoires. Si ces symptômes empêchent l’oxygénation de vos organes vitaux, cela peut aller jusqu’à mettre la vie en danger.

2. L’anaphylaxie est-elle fréquente avec les vaccins corona?

Selon les premiers rapports, l’anaphylaxie est un peu plus fréquente avec les vaccins corona qu’avec les vaccins classiques (environ 1 cas par million de doses), mais ce type de réaction reste extrêmement rare. Pour le vaccin BioNTech/Pfizer, on estime la fréquence entre 4,7 et 18,5 cas par million de doses, pour le vaccin Moderna à 2,5 cas par million de doses et pour le vaccin OxfordUniversity/AstraZeneca à environ 10 cas par million de doses.

3. Pour qui les vaccins de BioNTech/Pfizer et Moderna ne sont-ils pas indiqués ?

Aux personnes qui ont des antécédents prouvés de réaction allergique (peu importe sa gravité) au composant de vaccin polyéthylène glycol (PEG) ou au polysorbate (qui peut entraîner une réaction croisée chez les personnes hypersensibles au PEG) ou qui sont hypersensibles/allergiques à l’un des (autres) composants des vaccins corona. La liste des composants figure sur la notice de BioNTech/Pfizer, Moderna et OxfordUniversity/AstraZeneca.

Dans ce cas, mieux vaut ne pas vous faire vacciner et consulter un allergologue qui pourra décider si vous pouvez éventuellement recevoir un vaccin d’une autre composition (par exemple, un vaccin à vecteur comme celui d’OxfordUniversity/AstraZeneca).

4. Qui doit être particulièrement prudent avec les vaccins de BioNTech/Pfizer et Moderna?
  • Si vous avez des antécédents d’anaphylaxie;
  • Si vous souffrez de mastocytose systémique (une prolifération de mastocytes anormaux dans la moelle osseuse et souvent ailleurs dans l’organisme également) ou d’autres mastocytoses primaires;
  • Si vous souffrez d’asthme non contrôlé;
  • Si vous avez des antécédents de réaction allergique immédiate à un vaccin: dans ce cas, il s’agit de vérifier si le vaccin administré antérieurement contenait du PEG, du polysorbate ou un autre composant également présent dans les vaccins corona.

Cela ne signifie pas pour autant que vous ne pouvez pas être vacciné. Mais votre vaccination devra se faire sous stricte supervision médicale et dans un environnement disposant de tous les traitements d’urgence (un centre immuno-allergique par exemple). Une surveillance étroite pendant au moins les 30 minutes suivant la vaccination est absolument indispensable.

5. Et si j’ai des symptômes allergiques après la première dose du vaccin corona?

Si vous faites une forte réaction allergique après la première dose de vaccin corona, mieux vaut ne pas recevoir la seconde. Vous devrez alors consulter un allergologue, qui déterminera si vous pourrez éventuellement vous faire vacciner avec un vaccin corona d’une autre composition.

Même si vos réactions allergiques ou d’hypersensibilité après la première dose sont moins importantes, consultez un allergologue. Il pourra décider si l’on peut vous administrer une seconde dose, et sous quelles conditions.

Attention: des réactions comme de la douleur, un gonflement ou une rougeur au point de l’injection, mais aussi de la fièvre, des douleurs musculaires ou articulaires ou de la nausée sont des effets secondaires normaux de la vaccination. Ils sont dus à l’activation du système immunitaire. Dans ce cas, la seconde dose ne doit pas vous inquiéter.

6. Est-ce que je cours davantage de risques si moi-même ou un membre de ma famille souffre d’une allergie connue?

Si vous avez une allergie classique, au pollen, aux acariens ou à certains aliments par exemple, vous n’avez aucune inquiétude à avoir quant à la vaccination. En effet, l’allergie est une réaction anormale du système immunitaire à une substance spécifique (et éventuellement à des substances voisines). Si cette substance n’est pas présente dans le vaccin, votre risque de faire une réaction allergique ou une anaphylaxie n’est pas plus grand que chez les autres personnes. De même, le risque n’est pas supérieur si un membre de votre famille présente une allergie classique.

Les vaccins eux-mêmes ne contiennent pas de conservateurs ni de traces de blanc d’œuf, d’antibiotiques ou d’aluminium. Le bouchon du flacon de vaccin n’est pas en latex. Dès lors, même si vous êtes allergique au latex ou au blanc d’œuf, aux antibiotiques ou à l’aluminium, vous n’avez aucun souci à vous faire.

Si vous souffrez d’une urticaire chronique, le risque d’anaphylaxie n’est pas plus élevé, mais vous risquez de présenter une poussée d’urticaire après la vaccination. Il peut être utile de prendre une prémédication à base d’antihistaminiques (ou d’augmenter temporairement votre dose d’antihistaminiques).

Si vous souffrez d’asthme bien sous contrôle, vous ne courez aucun risque accru d’anaphylaxie non plus avec le vaccin de BioNTech/Pfizer ou de Moderna.

Si vous avez une allergie, signalez-le en tout cas à votre médecin avant de vous faire vacciner. Les centres de vaccination prennent d’office des mesures de précaution pour pouvoir intervenir en cas de réaction allergique éventuelle. C’est pourquoi ils gardent tous les patients en observation pendant au moins 15 minutes et ils ont à portée de main de l’adrénaline et d’autres médicaments pour prendre en charge une réaction allergique.

7. Est-ce que je cours davantage de risques si j'ai déjà eu antérieurement des problèmes consécutifs après l’administration d’un autre vaccin?

Si vous avez connu antérieurement des symptômes comme un important gonflement local ou de la fièvre après l’administration d’un autre vaccin, vous n’avez pas d’inquiétude à avoir. Car ces problèmes sont des effets secondaires normaux de la vaccination et pas des signes d’allergie.

Si vous avez fait précédemment une anaphylaxie après l’administration d’un autre vaccin, vous ne courez un plus grand risque que si le vaccin en question et le vaccin corona contiennent les mêmes composants. Signalez-le en tout cas à votre médecin avant la vaccination.

Lisez notre dossier complet sur les vaccins contre le coronavirus

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différents vaccins, ne manquez pas de lire notre dossier complet sur les vaccins contre le coronavirus.

Vers le dossier vaccins coronavirus

User name

Participer à la conversation

Participez en postant un commentaire ou une question.

55 Commentaires

trier par :

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

05-03-2021

Bonjour
Mon épouse et moi avons été testes positifs début Février. Nous sommes maintenant remis mais voila qu'a peine un mois plus tard on a informe mon épouse qui fait de la dialyse qu'elle sera vaccinée le Vendredi prochain. N'est-ce pas trop tôt? Nous devons déjà avoir des anticorps et dans d'autre pays comme la France on attend 2-3 mois avant de vacciner (en une seule dose) les personnes ayant déjà eu le virus.
On se pose donc la question
Merci

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

03-03-2021

J'aurais 65 au mois de juillet mais je voudrais me faire vite vacciner depuis ma pneumonie il y a trois ans je suis inquiet merci

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

04-03-2021
, a répondu:

 Sur le lien suivant vous trouverez l'information nécessaire coronavirus.brussels/.../. N'hésitez pas à en discuter au préalale avec votre médecin traitant.... Il est nécessaire de savoir comment le vaccin pourrait vous affecter suivant votre dossier médical. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

27-02-2021

Bonjour,

Les media parlent de plus en plus souvent de « fact checking » ce que ne font en effet pas tous les utilisateurs des réseaux sociaux.

En ce qui me concerne, je me base sur des infos officielles dont celles de Statbel ce qui m’amène à vous poser une question générale résultant de 6 sous questions?

• En quoi la stratégie globale de vaccination est-elle cohérente quand on sait que:
o La durée de l’immunité reste une inconnue mais est supposée être courte, voire très courte
o Le fait d’être vacciné ne garantit pas que nous ne sommes pas contagieux et dès lors que le vaccin ne permet pas de protéger les autres
o Il y a encore des inconnues sur l’efficacité des différents vaccins face aux variants tels que le variant Sud Africain et le variant Brésilien
o Les effets secondaires à court terme sont assez importants et les effets secondaires à long terme sont inconnus
o Lorsque les dernières personnes souhaitant être vaccinées le seront, les premières personnes à avoir été vaccinées ne seront déjà plus immunisées
o A ce jour, selon les statistiques de Statbel (disponibles pour la période du 1er janvier au 14 février 2021) la mortalité globale en Belgique est normale par rapport aux années précédentes et même nettement inférieure à la mortalité de 2017.

statbel.fgov.be/.../mortalite

Ce graphe est des plus éloquents, même si Statbel a oublié d'actualiser la légende : il s'agit bien des stat du 01/01/2021 au 14/02/2021 (et pas 2020) :
2017 : 17.403 morts
2019 : 15.433 morts
2021 : 15.115 morts
2018 : 15.083 morts
2020 : 14.811 morts

CONCLUSION : la mortalité globale en Belgique est à son niveau normal et même nettement inférieur à l'année 2017. Pas encore de chiffres cumulés disponibles au delà du 14/02 mais la tendance continue à être la même, même s'il est vrai que les hospitalisations de ces derniers jours ont quelque peu augmenté

Cordialement

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

05-03-2021
, a répondu:

Les chiffres que vous nous communiquez sont exactes: la mortalité totale en Belgique était à un niveau normal dans la période du 1er janvier 2021 au 14 février 2021, et était encore plus faible qu'au début de 2017.

 

  • Pourquoi les chiffres étaient-ils plus élevés début 2017 qu'au début 2021? Il y a 2 explications à cela:

o En janvier et février 2017, de nombreuses personnes sont décédées des suites d'une épidémie de grippe qui a coïncidé avec une période de froid relatif.

o En janvier et février 2021, le 2ème pic corona de notre pays était déjà éteint et nous étions (et sommes toujours) dans une période avec de nombreuses précautions pour éviter la propagation du virus corona: masques faciaux, distanciation sociale, travail à domicile, mise en quarantaine après contact à haut risque, enquête sur les contacts, etc. Sans ces mesures, le nombre de décès dus au covid-19 et le nombre d'hospitalisations et d'hospitalisations en soins intensifs auraient été beaucoup plus élevés.

  • Lors de l'interprétation des données sur la mortalité, il est important d'examiner une période plus longue pour tirer des conclusions sur la mortalité. Après tout, la mortalité est affectée par les conditions météorologiques, les épidémies, les catastrophes, etc.

Mortalité totale en Belgique pendant la période du 1er janvier au 31 décembre:

o 2017: 109 629

o 2018: 110 645

o 2019: 108 745

2020: 127 372

Ces chiffres montrent clairement qu'en Belgique il y avait une surmortalité d'environ 19 000 cas en 2020 (19 620 cas pour être précis, par rapport au nombre moyen de décès sur la période 2010-2017).

Cette surmortalité s'est principalement produite dans les mois de mars-avril-mai en raison de la première onde corona et dans les mois d'octobre-novembre-décembre en raison de la deuxième onde corona (+ un petit pic en août en raison de la canicule). ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

27-02-2021

Bonjour, Je suis atteint du PSORIASIS. Comme traitement je fais mensuellement 2 piqûres de COSENTYX. Puis-je accepter n'importe quel vaccin contre le COVID ? Merci. JP Richel

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

02-03-2021
, a répondu:

Nous vous conseillons de vous adresser à votre médecin traitant. Nous ne connaissons pas votre dossier médical. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-02-2021

Bonjour,
Le vaccin pzifer modifie la génétique mais par contre les autres vaccins vous
inocule le virus comme tous les vaccins traditionnels.

Un danger de modifier les gênes ? D'après une épidémiologiste oui...

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

02-03-2021
, a répondu:

Nous avions rédigé un article traitant du sujet dans le magazine Test Santé de février 2021. Cependant, vous pouvez toujours nous envoyer le lien vers des articles affirmant vos dires la modification génétique suite au vaccin pfizer et le fait que les autres vaccins causent le coronavirus. Nous sommes toujours ravis d'être de plus en plus documentés sur le sujet. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-02-2021

Peut-on craindre pour la fertilité ?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

02-03-2021
, a répondu:

Pfizer et Moderna préparent actuellement des études de suivi, en particulier sur les femmes enceintes, pour tirer des conclusions scientifiquement fondées. Parce que la technique de l'ARNm a été étudiée pendant des décennies, aucune surprise majeure n'est attendue dans ces études. 

En prévision des résultats de ces études, certaines règles de précaution sont actuellement appliquées aux femmes enceintes ou souhaitant le devenir. Le gouvernement flamand ne recommande pas de se faire vacciner si vous êtes enceinte. Si vous le souhaitez, par exemple parce que vous êtes un patient à haut risque, il est préférable d'en discuter avec votre médecin. Il peut peser les avantages et les inconvénients possibles. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-02-2021

Bonjour . Moi aussi je voudrais savoir quel vaccin pour les porteurs de maladies auto-immunes . Merci

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

05-03-2021
, a répondu:

Bonjour Pascale Concernant les patients souffrant de troubles immunitaires ou traités par immunosuppresseurs, il a été décidé en Belgique le 6 février 2021 de ne pas traiter avec le vaccin d'OxfordUniversity / AstraZeneca. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-02-2021

Bonjour, qu'en est-il des personnes atteintes de maladie auto-immunes ?
Y a t'il un type de vaccin qui correspond mieux que d'autres dans ce cas ?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

04-03-2021
, a répondu:

Bonjour Jean-Louis. Pour les patients souffrant de troubles immunitaires ou traités par immunosuppresseurs, il a été décidé en Belgique le 6 février 2021 de ne pas traiter avec le vaccin d'OxfordUniversity / AstraZeneca. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-02-2021

Bonjour, moi je suis pour et j'ai hâte de me faire vacciner car j'ai envie de pouvoir reprendre une vie "normale" de revoir les gens que j'aime sans avoir peur...
Je m'informe, je lis, j'écoute...
Si vous avez des problèmes votre médecin peut vous conseiller où déconseiller.
Mais je trouve incroyable que le personnel de maisons de repos où du milieu médical ne le fasse pas. Ils sont en contact avec des personnes fragile !!!
Mes enfants sont dans le milieu médical et se feront vacciné.
Eh oui cela ne vous déplaisent, il y a des chances que pour voyager vous devrez être vaccinés.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-02-2021
, a répondu:

Bonjour Anne. Etant donné la communication de certains graves effets secondaires, il est normal que des personnes privilégient la prudence. En outre, en Belgique les vaccins contre le coronavirus ne sont pas obligatoire. N'hésitez pas à nous faire part de votre expérience suite à votre vaccination. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-02-2021

Bonjour, j'ai la même question que Mr Demonty, quid des personnes ayant une maladie auto-immune ?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-02-2021

Bonjour,
Je suis allergique à la pénicilline, aux piqûres de guêpe ( mais vacciné contre celles-ci, suite à un choc anaphylactique grave): pourrai-je être vacciné ?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-02-2021
, a répondu:

Je vous conseille de vous adresser à un allergologue, afin d'avoir un conseil personnalisé.^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

23-02-2021

Bonjour, qu'en est-il des personnes atteintes de maladie auto-immunes ?
Y a t'il un type de vaccin qui correspond mieux que d'autres dans ce cas ?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

24-02-2021
, a répondu:

Quel type de maladie auto-immune est visée par votre souci? ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

18-02-2021

une chose qui me choque et je le redit , je me fait pas vaccinée , une autre chose on sait même pas choisir le vaccins la marque

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

23-02-2021
, a répondu:

Ce que vous dites est vrai. En effet, il n'est pas possible de choisir votre vaccin contre le coronavirus.
L'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Conseil supérieur de la santé belge et le Groupe de travail sur la vaccination, entre autres, indiquent quel type de vaccin peut être administré à quel groupe cible. Le gouvernement finira par prendre des décisions à ce sujet. De plus, nous dépendons du nombre de vaccins fournis par les sociétés pharmaceutiques,qui ne sont actuellement pas disponibles. Nous comprenons votre position.^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

12-02-2021

On a aucun recul sur les effets secondaires de ce vaccin, j'ai pas envie de servir de testeuse donc mon choix est de ne pas me faire vacciner mais la question est combien de temps aurais-je encore le choix? Car ils vont bien trouver un moyen de nous obliger à le faire snifff

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

18-02-2021
, a répondu:

en effet, si l'on refuse pour le moment, on peut se demander si l'on aura un an plus tard, par exemple, toujours droit à la vaccination.

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

22-02-2021
, a répondu:

Êtes-vous pressé de vous faire vacciner? Avez-vous préalablement contacté un allergologue afin de vérifier si vous n'étiez pas allergique à l'un des composants du vaccin? Ne craignez-vous pas les graves effets secondaires  des vaccins qui sont signalés un peu partout dans le monde? ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

11-02-2021

Bonjour,
En ce qui me concerne, je suis pro vaccin en général. Mais je suis réticent au sujet des nouveaux vaccins anti corona, pas tant pour leurs possibles effets à long terme que pour leur manque d'efficacité : durée de l'immunité inconnue, mais probablement pas très longue, personnes vaccinées qui restent contagieuses, incertitudes quant aux nouveaux variants, etc... et de ce fait obligation de maintenir les gestes barrières même après avoir été vacciné !! Le fait d'être vacciné ne protège donc pas les autres !!! Alors où est l'intérêt ?

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

10-02-2021

J'ai éteins ma télé, C'est scandaleux la santé, le réchauffement climatiques sont juste un business..
Tout est mensonge, manipulations..
Jamais un vaccin n'a éradiqué une maladie, nos ancêtres s'en sont bien passé ..
Faudrait que test achat met sur pied un nouveau concept :
《 Test Achat News 》
Journalistes indépendants qui nous informent de la réalité .... et de nous rendre notre liberté de santé, d'expression, de manifester,.....
Rendre le pouvoir sur notre santé aux medecins et non aux lobbys pharmaceutiques.... merci d'y réfléchir test achat

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-02-2021
, a répondu:

Beaucoup de maladies très invalidantes ont disparu grâce aux vaccins, vous dites des contre-vérités !

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

09-02-2021

« Seuls 4 Belges sur 10 prêts à se faire vacciner immédiatement »
Ce qui me choque dans tous les commentaires publiés et surtout chez vous T-A c'est votre comportement contre les ANTI-NON VACCIN !
Je ne parlerai que du cas familiale. OUI FAMILIALE ! Nous sommes une famille très allergiques surtout moi le père. Deux tentatives avec le vaccin anti grippe, le vaccin saisonnier polynex et d'autres produits , toutes les « Penicillin », l'iode, etc. Cela m'a déjà conduit deux fois chez Saint Pierre mais la chance d'avoir deux réanimateurs compétent disponibles au bon moment et me voilà encore su terre.
Comptez-vous continuer à rejeter les anti vaccins ? Comptez-vous continuer à défendre les neuneus stupides et prétentieux qui veulent jouer une nouvelle partie gagnante dés le départ au séparatisme qui rejette les non vaccinés ?
Nous avons fait deux test de COVID-19 en pré-op ! Vous avez les résultats ? NON, NOUS NON PLUS ! Quantité négligeable ? Probablement !
Que penser de tout ce cinéma et tous ces discours souvent contradictoire, cf. le vaccin russe « à refuser » ! Ben oui il est russe...
Mais qui maintenant devient un des meilleurs vaccins !
Tout ce cinéma commence à nous gonfler et aucune action positive n'est réellement mise en pratique. Les masques qui trainent sur les voies publiques, dans les poules publiques et privées, les tousseurs non précautionneux, les policiers qui utilisent le col roulé pour aborder les gens dans le but de verbaliser et j'en passe vous avez !
L'intelligence de base améliorée par des études sans trop de guindaille est le seul cristaire de qualité que je connaisse pour avoir des gens compétents devant moi.
Alors coupez les ponts avec les neuneus prétentieux qui sont si heureux de passer à la TV et qui gonfle de la tête et du cou tellement fort que l'accident est plus proche d'eux que le virus tellement dangereux qu'est le COVID-19, 20, 21,22,23, etc.
Dieu seul sait quand va arrêter cela !

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-02-2021
, a répondu:

Nous comprenons votre réactions. En Belgique les citoyens sont libres de se faire vacciner ou non.

Votre position est donc tout-à-fait comprehensible.

Nous souhaitons nous donner des informations au sujet des réactions allergiques aux vaccins:

Les rapports initiaux indiquent que les réactions anaphylactiques, c'est-à-dire les réactions allergiques graves immédiates à plusieurs organes pouvant évoluer vers une situation potentiellement mortelle, sont légèrement plus fréquentes avec les vaccins à ARN BioNTech / Pfizer et Moderna qu'avec les vaccins conventionnels.

Le vaccin OxfordUniversity / AstraZeneca est un autre type de vaccin, un vaccin vecteur.

En raison de ce risque légèrement accru de réactions anaphylactiques, les vaccins BioNTech / Pfizer et Moderna ne sont pas indiqués pour ceux qui ont eu une réaction allergique immédiate avérée (quelle que soit la gravité) au composant du vaccin polyéthylèneglycol (PEG) ou au polysorbate (car cela peut provoquer une réaction croisée chez les personnes hypersensibles au PEG) ou qui sont hypersensibles / allergiques à l'un des (autres) composants des vaccins corona. Ces ingrédients se trouvent dans les notices d'emballage:

Ces personnes ne doivent pas être vaccinées et doivent se tourner vers un allergologue.

 

Une grande prudence est recommandée avec les vaccins BioNTech / Pfizer et Moderna pour:

  • Personnes ayant des antécédents d’anaphylaxie (y compris d’anaphylaxie idiopathique)
  • Personnes atteintes de mastocytose systémique et d'autres maladies primaires à mastocytes
  • Personnes souffrant d'asthme incontrôlé
  • Les personnes qui ont eu une réaction allergique immédiate à un vaccin dans le passé: dans ce cas, il faut vérifier si le vaccin administré dans le passé contenait du PEG, du polysorbate ou tout autre ingrédient également présent dans les vaccins corona.

 

N’hésitez pas à contacter nos collaborateurs au 025423393 pour de plus amples informations. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

01-02-2021

surtout c est inquiétant on sait pas se qui contient

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

27-01-2021

Bonjour, en étant diabétique donc je prends déjà beaucoup de médicament, est ce que je vais avoir des problèmes secondaires en me faisant vacciner ? donc j'attend la réaction des gens diabétiques.

Merci

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-02-2021
, a répondu:

Bonjour Annie. Des effets secondaires peuvent survenir lors de l'administration du vaccin.

Dans certains cas, des réactions allergiques se produisent également. Il est donc important que l'injection soit faite sous une surveillance appropriée et avec les bons traitements médicaux à portée de main. Les effets secondaires, autres que ceux officiels, des vaccins administrés aux diabètiques ne sont pas connus  à ce jour. L'un d'eux est, par exemple, la fièvre, qui peut avoir un effet sur la glycémie. Cela s'applique également à l'hormone du stress qui peut être libérée lors de l'injection. Il est important de continuer à mesurer régulièrement la glycémie après avoir reçu le vaccin.

Un système de surveillance européen spécial a été mis en place pour le vaccin corona. De cette façon, nous pouvons intervenir rapidement si nécessaire.

SI une personne ressent des effets secondaires non être mentionnés dans la notice d’un vaccin, elle peut le signaler à l'AFMPS. Des experts de l'AFMPS évaluent ces effets secondaires.

Ensuite, l'AFMPS évalue et prend des mesures si nécessaire. Cela pourrait être d’ajuster la notice ou en alertant les prestataires de soins. Dans les cas extremes, le vaccin sera retiré du marché.

Vous pouvez signaler les effets indésirables du vaccin via https://www.afmps.be/fr/notifier_un_effet_indesirable_en_tant_que_patient

https://www.afmps.be/fr/notifier_un_effet_indesirable_en_tant_que_professionnel_de_la_sante

 

Ajoutons la chose suivante sur la relation diabète-covid:

Il n'y a pas de risque accru d'infection au SRAS-CoV-2 chez les personnes atteintes de diabète.

Avec le COVID-19, les personnes atteintes de diabète courent un risque de dérégulation de leur glycémie.

Une attention particulière au contrôle glycémique est indiquée en cas de fièvre ou d'autres symptômes du COVID-19, avec ajustement des médicaments hypoglycémiants (tels que l'insuline). Les personnes atteintes de diabète de type 1 doivent être particulièrement conscientes de l'acidocétose diabétique.

Une mauvaise évolution du COVID-19 chez ces personnes est plus fréquente chez les personnes atteintes de diabète mal contrôlé. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

27-01-2021

Bonjour Si on a été positif ou si on a ete malade du covid (donc on a des anticorps dans le corps) aurait on intérêt à fréquenter des porteurs positifs pour maintenir son immunité à taux élevé ( on suppose que l immunité va décroissante avec le temps et que un nouveau contact avec le virus va bouster ce qui nous reste danticorps) i

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

19-02-2021
, a répondu:

Bonjour Rene. En théorie, vous pouvez vous attendre, lorsque vous avez contracté une maladie (avec ou sans symptômes), à développer des anticorps qui vous protègent contre une future infection. Cependant, nous savons déjà que cela ne garantit pas la protection. Après tout, il existe de nombreux cas de personnes infectées pour la deuxième fois.

Nous ne pouvons intentionnellement placer des personnes des personnes infectée à un groupe de personne saines afin de booster leur immuniter. ^Kelly

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

09-02-2021
, a répondu:

« ON SUPPOSE » Restez prudent et précautionneux et soignez votre diabète comme vous le faite surement déjà. N'ajoutez pas des problèmes à votre santé ! Et faite ce vaccin après un test sérieux et « si » seulement « si » votre médecin de famille et votre diabétologue vous dise « oui » et non pas OUI MAIS... !

Connectez-vous pour accéder à ce contenu.

27-01-2021
, a répondu:

Le risque est trop élevé de subir une nouvelle infection. Par contre, une personne, anciennement touchée par la covid, peut se faire vacciner sans complication et cela boostera son immunité (sans risque donc de retomber malade).