L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
News

Reprendre une activité physique après le Covid-19

16 août 2021

L'exercice est sain et bon pour votre système immunitaire. Mais pour de nombreux patients ayant contracté le COVID-19, il s'avère difficile de s'y (re)mettre. L'American College of Sports Medicine préconise de ne pas se précipiter et d'améliorer sa condition physique en douceur. 

 

L'exercice physique a un effet positif sur notre système immunitaire, en plus de réduire également le stress et le risque de maladies chroniques. L'OMS recommande ainsi de pratiquer au moins 150 minutes d'exercice d'intensité modérée par semaine (ou 75 minutes d'exercice intensif), et des exercices de renforcement musculaire deux fois par semaine, ciblant les principaux groupes de muscles (bras, jambes, dos...).

Toutefois, dans la pratique, si vous venez de vous remettre du COVID-19, cela reste plus facile à dire qu'à faire. Pour de nombreux patients, il semble effectivement très difficile d'intégrer (à nouveau) du sport dans leur vie, et ce, même s'ils n'ont pas été très malades, voire pas du tout. Par ailleurs, se remettre à bouger trop rapidement constitue un risque de développer des problèmes de santé, notamment au niveau du coeur. 

Dès lors, comment aborder judicieusement la reprise de l'exercice après le COVID-19 ? L'American College of Sports Medicine (ACSM) a récemment publié quelques conseils. 

Voici ce que nous en avons retenu : 

Au moins sept jours sans symptômes

  • Si l'infection s'est accompagnée de symptômes graves ou que vous avez été hospitalisé(e) pour le COVID-19, consultez un médecin avant de vous lancer dans un exercice modéré (par exemple, une marche rapide) ou vigoureux. Procédez de la même manière si vous avez encore des symptômes ou si vous avez eu des problèmes cardiaques ou pulmonaires pendant l'infection (comme des douleurs thoraciques, un essoufflement, des vertiges, des battements cardiaques rapides). 
  • Attendez que les symptômes de la maladie aient complètement disparu depuis au moins sept jours pour faire de l'exercice (remarque : dans certains cas, il peut être nécessaire d'attendre plus longtemps, selon d'autres sources).

Commencez lentement et augmentez vos efforts 

  • Commencez par des activités légères durant lesquelles vous pouvez encore discuter facilement. Vous pouvez aussi fixer la barre à environ 25 % de ce que vous aviez l'habitude de faire avant de tomber malade en termes de distance, de vitesse et de résistance. 
  • Maintenez ce niveau pendant au moins sept jours avant d'augmenter progressivement la difficulté. Surveillez de près qu'aucune douleur n'apparaisse ou que les éventuelles gênes que vous avez encore ne s'aggravent pas. N'hésitez pas à faire marche arrière si vous vous sentez trop fatigué.
  • Ne commencez pas le jogging si vous ne pouvez pas d'abord parcourir la distance que vous faites normalement à un rythme soutenu. Ensuite, alternez le jogging avec la marche (par exemple, trois minutes de marche et une minute de jogging). Prolongez progressivement les intervalles de jogging.

VERS NOTRE DOSSIER "COURSE À PIED : CONSEILS POUR UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR"

  • De même, il est préférable de commencer les exercices de résistance légère (résistance : faible ou 25% de ce que vous aviez l'habitude de faire auparavant) uniquement lorsque vous pouvez marcher sans problème. 

Ne restez pas assis toute la journée

  • Levez-vous régulièrement, par exemple pour étendre le linge, vous promener pendant les pubs, sortir les poubelles, faire la vaisselle, etc. Cela aussi fait une différence. 

Quelques idées concrètes

  • Activités intérieures : mettez de la musique, puis montez et descendez tranquillement les escaliers de votre maison.  Dansez sur votre musique préférée. Suivez une vidéo ou téléchargez une application avec des exercices. Utilisez des bouteilles d'eau comme poids légers...
  • Activités de plein air : marchez ou faites du jogging tranquillement dans votre quartier. Allez dans un parc pour faire quelques exercices. Faites une promenade à vélo. Travaillez dans votre jardin ou jouez à des jeux en famille, tout cela compte aussi comme un exercice.