Pourquoi utilisons-nous des cookies? Nous utilisons des cookies propres et des cookies tiers pour améliorer la qualité de la navigation, personnaliser les contenus, développer des statistiques, diffuser des annonces adaptées à vos préférences et faciliter votre interaction avec vos réseaux sociaux. Pour ce faire, nous traitons des données personnelles telles que, par exemple, vos données de navigation. Si vous continuez à naviguer sur notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur notre politique de cookies ou annuler tous ou partie des cookies, cliquez ici

Grève Ryanair: Test Achats dépose aujourd’hui les premiers dossiers en justice

24 août 2018

L’attitude de Ryanair envers les passagers affectés par les grèves des mois de juillet et août est inacceptable. La compagnie aérienne refuse purement et simplement de les indemniser en invoquant des ‘circonstances extraordinaires’ contredisant ainsi la jurisprudence européenne en la matière. 1350 personnes ont enregistré leur plainte auprès de l’organisation des consommateurs. Cette dernière a sélectionné plusieurs dossiers de membres pour les introduire en justice ce 24 août 2018.

www.testachats.be/ryanair  /  02 892 37 08

Refus répétés de Ryanair...

Malgré un rappel à l’ordre de ses obligations par Test Achats, le Ministre Kris Peeters et le SPF Mobilité notamment, la compagnie irlandaise s’entête à refuser d’indemniser les passagers victimes des grèves des 25 et 26 juillet et 10 août. Depuis, Test Achats a reçu 1350 plaintes de voyageurs mécontents. La compagnie invoque des circonstances exceptionnelles alors que la Cour de justice de l’Union européenne a clairement jugé qu’une grève interne à la compagnie ne constituait pas un motif pour ne pas indemniser les passagers. Le 19 juillet, Test Achats a envoyé un courrier officiel à la compagnie lui rappelant ses obligations en la matière. Dans sa réponse du 1er août, Ryanair confirme qu’elle ne compte pas indemniser les passagers parce que les grèves seraient « injustifiées et non nécessaires ».

 

Test Achats passe à l’action

Comme Ryanair reste sur ses positions, qui ne sont pas acceptables pour les voyageurs, Test Achats a dès lors décidé d’introduire, ce 24 août, les premiers dossiers auprès de la justice de paix de Zaventem et de Charleroi afin d’obtenir des indemnisations. Sur base des jugements obtenus – pour lesquels l’organisation se déclare confiante - elle approchera à nouveau Ryanair afin que celle-ci revoie sa position. En cas de refus persistant, d’autres dossiers seront introduits en justice afin que chaque passager soit indemnisé.

 

Tous les passagers concernés par les grèves peuvent obtenir des informations sur leurs droits sur www.testachats.be/ryanair et contacter Test Achats au 02 892 37 08.