Pourquoi utilisons-nous des cookies? Nous utilisons des cookies propres et des cookies tiers pour améliorer la qualité de la navigation, personnaliser les contenus, développer des statistiques, diffuser des annonces adaptées à vos préférences et faciliter votre interaction avec vos réseaux sociaux. Pour ce faire, nous traitons des données personnelles telles que, par exemple, vos données de navigation. Si vous continuez à naviguer sur notre site, vous acceptez nos cookies. Si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires sur notre politique de cookies ou annuler tous ou partie des cookies, cliquez ici

Les Belges soutiennent les décisions prises par les autorités lors du confinement

28 juil. 2020

Test Achats publie son 7ème sondage réalisé du 16 au 20 juillet auprès d’un échantillon représentatif de Belges. L’objectif de cette enquête était de relever les attitudes et comportements de la population durant la période de déconfinement et de jauger la perception du risque lors du recours à certainsservices après le confinement. L’enquête permet aussi d’analyser l'impact de la crise COVID-19 sur les projets des ménages. Les résultats ont démontré une baisse de fréquentation des transports publics, des événements culturels, des restaurants, des centres commerciaux, des hôtels, etc. Malgré ce sentiment d’insécurité, les personnes sondées ont confirmé leur confiance dans les décisions du gouvernement et des autorités sanitaires. Un soutien qui semblerait persister face aux nouvelles recommandations des autorités ce lundi 27 juillet, selon Test Achats.

Confiance envers les autorités

Test Achats dévoile les résultats d’un sondage réalisé entre le 16 et le 20 juillet dernier auprès d’un échantillon représentatif de plus de 1000 personnes âgées entre 18 et 74 ans. L’objectif de ce sondage était de connaître le ressenti de la population face aux mesures prises par les autorités depuis le début de la crise du coronavirus et de relever l’impact de cette dernière sur la santé et la vie des Belges. Si l’éventualité d’un retour au confinement plane dans l’air au vu des derniers résultats de contamination, les Belges confirment leur soutien face aux décisions prises par le gouvernement et le centre de crise national durant le confinement et les phases de déconfinement. En effet, bien qu’ils attribuent une moindre évaluation aux compétences des autorités lors de la pré-pandémie, les Belges sondés ont estimé suffisantes les mesures prises durant le confinement et le déconfinement.

Ce 27 juillet, face au regain des contaminations dans certaines communes du pays, les autorités ont décidé de faire quelque peu marche arrière dans la phase de déconfinement amorcée en mai dernier. Les bulles sociales passent ainsi de 15 à 5 personnes (âgées de plus de 12 ans) pour une période de 4 semaines, la capacité d’accueil des événements publics sera réduite de moitié (soit 100 personnes pour un événement organisé à l'intérieur et 200 à l'extérieur), le télétravail est à nouveau fortement recommandé et les communes les plus touchées seront sous règlementation de sécurité stricte. La possibilité d’un deuxième confinement pourrait donc pointer le bout de son nez dans les semaines à venir si la situation sanitaire venait à s’aggraver. Au vu des résultats de son enquête, Test Achats estime que les Belges sondés ayant évalué les mesures de confinement prises au mois de mars dernier comme suffisantes, feront certainement preuve de compréhension face à ces nouvelles recommandations sanitaires.

 

Baisse de fréquentation et changements de plan

Les résultats de l’enquête témoignent également d’une certaine inquiétude et méfiance des Belges vis-à-vis de l’utilisation de certains services depuis la crise : transports publics, centres commerciaux, évènements culturels, restaurants, parcs, etc. Et à l’heure des grandes vacances, force est de constater que la crise sanitaire et le sentiment d’insécurité ont également poussé les Belges à modifier leurs plans. Alors que 52 % des personnes pensaient partir à l’étranger en vacances, seuls 31% l’ont fait ou le feront effectivement tandis que 52% resteront finalement en Belgique cet été. En effet, certains services habituellement inondés de demandes lors de cette période estivale, suscitent beaucoup de méfiance : aéroports, gares de trains et de bus, hôtels, auberges de jeunesse, location de maisons de vacances, etc.

 

La santé des Belges impactée

Le coronavirus est encore bel et bien présent en Belgique. Si les médias évoquent parfois un certain relâchement de la population vis-à-vis des recommandations sanitaires, Test Achats relève dans son enquête qu’une personne sondée sur cinq connaît quelqu’un qui a été infecté par le virus rappelant ainsi que chacun est concerné dans la lutte contre le Covid-19. Les résultats de l’étude démontrent également que les Belges se disent inquiets et soucieux des règles sanitaires. 16% d’entre eux signalent un impact important sur leur état de santé en raison de l’annulation ou du report de services ou traitements de santé. En effet, depuis le début de la crise, 19% des Belges ont dû annuler au moins un de leurs soins de santé et 53% ont vu au moins une de leurs consultations reportée.

 

Test Achats aux côtés des consommateurs

Les consommateurs peuvent adresser toutes leurs questions concernant leurs droits dans le contexte de l’épidémie (annulation de voyage, report crédit hypothécaire, etc) au 0800 29 510 (du lundi au jeudi de 9 à 18h, et le vendredi de 9 à 16h45). Un dossier complet est également à leur disposition sur www.testachats.be/corona