Dossier

Qu’en est-il de l’assurance quand vous prêtez votre voiture ?

03 décembre 2018
Que se passe-t-il quand vous prêtez votre voiture ?

03 décembre 2018

Prêter votre voiture à un ami n’est pas sans risque. En effet : l’assurance intervient-elle en cas de vol ou d’accident ? Nous répondons pour vous à 5 questions importantes.

1. Devez-vous informer votre assureur quand vous prêtez votre voiture ?

  • Si vous prêtez votre voiture pour une fois, vous ne devez pas avertir votre assureur. Votre assurance auto obligatoire couvre la responsabilité civile de n’importe quel conducteur de votre voiture. Celui-ci doit bien sûr satisfaire toutes les conditions légales pour pouvoir conduire (comme par exemple avoir son permis de conduire) et ne pas utiliser la voiture contre la volonté du propriétaire.
  • S’il s’agit d’un conducteur régulier qui n’est pas (encore) repris comme conducteur principal dans le contrat, vous devez avertir votre assureur.

2. Qui paie les dégâts à votre voiture ?

Tout dépend des circonstances de l’accident :

  • Le conducteur qui a emprunté votre voiture est en droit : vos dégâts sont indemnisés par les assureurs RC de la partie adverse. Pour l’assurance, peu importe qui – de vous ou votre ami – était au volant de votre voiture.
  • Le conducteur qui a emprunté votre voiture est en tort (ou plusieurs parties sont impliquées) :
    • Vous avez une full omnium ? Elle couvre alors les dégâts à votre véhicule. Votre ami devra toutefois vous rembourser la franchise et éventuellement compenser l’augmentation de votre prime si votre bonus-malus augmente.
    • Vous n’avez pas d’omnium ? Votre ami devra alors indemniser les dégâts. En principe, vous ne pouvez pas recourir à votre protection juridique s’il refuse de payer.

3. Que se passe-t-il si votre voiture est volée ?

  • Si votre ami n’a raisonnablement rien à se reprocher, il ne peut pas être tenu responsable du vol. Dans ce cas, vous recevez uniquement une indemnité si vous avez une garantie vol via votre mini-omnium ou full omnium. Si une franchise s’applique, elle reste à votre charge.
  • Si votre ami est responsable du vol parce qu’il a par exemple laissé la voiture avec les clés sur le tableau de bord, certains assureurs refuseront de vous indemniser en invoquant la faute grave. Ce, même si aucune faute ne vous incombe en tant que propriétaire du véhicule.
  • Si vous avez prêté votre voiture à quelqu’un (par exemple pour l’essayer en vue de la revendre) et que cette personne disparaît dans la nature avec votre véhicule, votre omnium risque de ne pas vous indemniser.

4. Que se passe-t-il si le conducteur est blessé ?

  • Si la partie adverse est responsable de l’accident, elle doit indemniser les dommages corporels de votre ami. Il peut également obtenir une indemnité via :
    • votre assurance conducteur pour autant que vous en ayez prise une
    • sa propre assurance conducteur
    • son assurance accidents
    • votre assurance gens de maison si votre ami a utilisé votre voiture pour vous aider sans être rémunéré
  • Si votre ami est en tort et qu’il ne peut compter sur aucune assurance, il ne lui reste que l’intervention de sa mutuelle.

5. Quid si votre ami était BOB ?

Des règles spécifiques s’appliquent quand vous demandez à un ami d’être BOB avec votre voiture. Découvrez si BOB a besoin d’une assurance auto.

À la recherche d’une bonne assurance auto ?

Faites confiance à Test Achats Assurances