News

J’ai reçu une proposition de déclaration simplifiée, que dois-je faire ?

Cette proposition de déclaration simplifiée reprend toutes les données dont le fisc dispose et indique le montant (provisoire) des impôts à payer ou du remboursement auquel vous avez droit. Mais il s’agit bien de ce dont le fisc «dispose», ce qui ne veut pas dire que tout s’y trouve. Restez attentif.

10 mai 2022

 

Le fisc est en général bien informé de vos revenus, il n’a pas forcément reçu toutes les informations à temps ou de manière suffisamment précise pour établir une déclaration complète. Et surtout, il ne sait pas tout concernant vos dépenses déductibles ou votre situation personnelle. 

Le médiateur fédéral des impôts a d’ailleurs établi une liste des données les plus souvent manquantes ou incorrectement indiquées par le fisc sur la proposition de déclaration simplifiée (PDS). N’oubliez donc pas de vérifier :

  • Tous vos dons
  • L’exonération de la contribution de l’employeur aux frais de déplacement domicile-travail 
  • La prise en compte d’un handicap grave
  • La prise en charge des enfants et les frais de garde
  • Les remboursements d’un prêt hypothécaire
  • Le forfait pour long déplacement
  • Les rentes alimentaires versées ou perçues
  • Les cotisations syndicales des chômeurs
  • L’avantage fiscal l’année du mariage ou de la cohabitation légale si l’un des deux partenaires n’a pas ou peu de revenus

Bref, contrôlez scrupuleusement l’ensemble. 10 à 20 % des PDS sont corrigées. Le nombre réel d’erreurs ou d’omissions est donc sans doute encore plus élevé. Si vous découvrez que l’un de vos revenus n’y est pas repris, vous êtes dans l’obligation de l’ajouter. Et à l’inverse, vous avez tout intérêt à indiquer toutes vos dépenses donnant droit à une réduction d’impôts

Un exemple : si vous avez des actions individuelles sur un compte-titre, mieux vaut ne pas accepter la proposition de déclaration simplifiée. Vous avez droit à une exonération fiscale sur les dividendes perçus et vous pouvez récupérer le précompte mobilier prélevé à la source. Si vous ne réagissez pas, vous pouvez perdre jusqu’à 240 € par personne.

Des outils pour optimiser votre déclaration d’impôts

Vous en trouverez toutes les informations nécessaires pour optimiser votre déclaration et ne pas payer un euro de trop dans notre Guide impôts annuel

Si vous êtes abonné à Budget & Droits, vous l’avez reçu sous son format papier. Mais savez-vous que désormais vous pouvez aussi télécharger une version interactive de notre Guide impôts ?
 
Si vous n’êtes pas abonné à Budget & Droits, vous pouvez malgré tout vous le procurer. Cliquez sur le lien pour la procédure à suivre pour obtenir le Guide Impôts.
 
Pour optimiser votre déclaration et vous assurer que vous ne paierez pas un euro de trop, nous vous conseillons en outre d'utiliser notre logiciel fiscal Multitax 2022. Il calcule et optimise vos impôts selon les nouvelles règles en vigueur et vous signale les réductions d'impôts importantes encore possibles. Avec lui, vous pouvez faire des simulations et voir quel est l'impact des changements sur la note d'impôts finale.

 

Répondre ou non à la proposition dépend de la situation

Si la proposition vous convient, vous ne devez rien faire ni signer et vous recevrez un avertissement-extrait de rôle. Si par contre vous n'êtes pas d'accord, vous devez demander la correction au plus tard le 30 juin 2022 via le formulaire de réponse papier que vous avez reçu ou au plus tard le 15 juillet 2022 via MyMinfin.

Il vous reste des questions ?

N’hésitez pas à contacter les experts de notre service conseil au 02 542 33 96, du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h à 17 h (16 h le vendredi).

Appeler le 02 542 33 96