Dossier

Comment acheter ou vendre en deuxième main en toute sécurité ?

12 juillet 2022
acheter ou vendre en deuxième main en toute sécurité

L’offre et la demande ne manquent pas sur le marché de la deuxième main : vêtements, jouets, meubles. Les voitures d’occasion sont un grand classique depuis de longues années. Certains choisissent la deuxième main pour des raisons économiques, d’autres pour réduire leur empreinte écologique, ou simplement pour l’aspect classique, vintage. À quoi vaut-il mieux être attentifs ?

Un marché en plein boom

Vous êtes de plus en plus nombreux à acheter des affaires ayant déjà vécu une première vie. Cela va des vêtements à la voiture, en passant par les jouets, la décoration, les smartphones ou les tablettes. Revendre ses objets peut constituer un revenu complémentaire, même si cela ne rapporte souvent pas grand-chose. Mais d’autre facteurs interviennent également :

  • Les considérations écologiques : réduire sa consommation et jeter moins d’objets toujours en parfait ordre de marche.
  • Une attention accrue pour la réparation : recyclage et même "surcyclage" (upcycling) de matériaux.
  • L’évolution des technologies et de la communication. Tout peut se faire en ligne. plus besoin de passer des journées entières en brocante ou en garage sale pour proposer ses objets à vendre.

AVANTAGES DE LA DEUXIÈME MAIN

Pour l’acheteur

Pour le vendeur

Achat moins cher qu’au prix du neuf

Petit supplément financier

Réduction de l’empreinte écologique

Nouvelle vie donnée au produit

INCONVÉNIENTS DE LA DEUXIÈME MAIN

Mons bonne protection qu’à l’achat d’un nouveau produit

Parfois frais supplémentaires (améliorer la visibilité de l’annonce, frais de transaction, commission pour la plateforme)

Risque de recevoir un produit en moins bon état qu’annoncé par le vendeur

Problèmes ultérieurs : désaccord sur la qualité du produit, informations incomplètes (élément manquant, …)...

Vendeur malhonnête

Acheteur malhonnête

 

Voici donc les règles de base de l’achat et de la vente en deuxième main. L’acheteur peut-il encore se rétracter après un achat? Qui fixe le mode de paiement de l’achat? La garantie légale est-elle d’application? Que se passe-t-il si le colis a bien été envoyé mais n’est jamais arrivé?

Par ailleurs, ces règles varient parfois selon que le vendeur de deuxième main auquel vous avez affaire est un particulier ou un professionnel. Avec une attention spéciale pour les brocantes, les plateformes de deuxième main en ligne, les voitures d’occasion et le matériel high-tech reconditionné. 

Les règles d’or de la vente et de l'achat en deuxième main

Voici déjà quelques conseils d’ordre général. Essentiellement pour vous mettre en garde contre d’éventuels vendeurs/acheteurs malhonnêtes. 

Pour les acheteurs

  • Achetez de préférence près de chez vous. Cela permet de vous rendre sur place pour voir le produit en "vrai" et payer cash. Vous évitez ainsi les frais de livraison et d’éventuels problèmes de livraison.
  • Prenez le temps de réunir les informations nécessaires sur votre acquisition : demandez la facture d’achat, d’autres photos … Ne marquez jamais votre accord avant de connaître le prix total, le mode de paiement et le mode de livraison. 
  • Soyez sur vos gardes si le vendeur paraît très pressé.
  • Si vous payez au comptant pour un montant relativement important, réclamez un reçu.
  • Si vous achetez en ligne, adressez-vous de préférence à un vendeur de bonne réputation. Certaines plateformes permettent de le vérifier grâce au score que les acheteurs peuvent décerner au vendeur (généralement de une à cinq étoiles).
  • Ne communiquez en ligne vos données de paiement ou le numéro de votre carte de banque que sur la partie du site sécurisée à cet effet. N’accédez jamais à la demande du vendeur de payer déjà un petit montant “pour vérifier vos données”, c’est toujours un début d’arnaque.
  • Si une offre semble trop belle pour être vraie, c’est généralement le cas, et il y a vraisemblablement anguille sous roche. 

Pour les vendeurs

  • Décrivez correctement le bien mis en vente, pour éviter les contestations ultérieures. 
  • Si vous proposez vos affaires sur une plateforme de vente en ligne, lisez d’abord attentivement ses conditions. 
  • S’il s’agit d’une somme importante, mettez la transaction noir sur blanc. Pour un objet coûteux, prévoyez la possibilité pour l’acheteur d’examiner l’objet au préalable et de venir le payer et l’enlever en personne.