Dossier

Si vous voulez préparer votre fin de vie

11 janvier 2022

Vous pouvez régler vous-même, jusqu’à un certain point, ce qu’il adviendra de vous à la fin de votre vie, tant pour ce qui concerne votre corps que vos biens. De la déclaration de volonté négative et de l’acceptation explicite du don d’organes, jusqu’à la donation et au testament.