Dossier

Protéger votre enfant face aux dangers du net

16 août 2017
filtres parentaux

16 août 2017
Internet présente des problèmes spécifiques pour les enfants. La responsabilité des parents est capitale : encadrer l’utilisation, sensibiliser aux risques, préserver des contenus inappropriés et des contacts indésirables. Les solutions techniques peuvent être efficaces mais doivent aller de pair avec une bonne communication.

Configurer le contrôle parental

Sur ordinateur

Sous Windows

Le contrôle parental permet notamment de déterminer les plages horaires durant lesquelles votre enfant peut utiliser l'ordinateur, les jeux et programmes auxquels il a accès. Lorsqu'il tente d'accéder à un jeu ou un programme bloqué, une notification l'avertit du blocage et l'enfant peut cliquer dessus pour demander à un parent l'autorisation d'y accéder. Windows 10 propose des fonctions supplémentaires comme préciser une durée maximale, limiter les applications et les jeux que l'enfant peut télécharger à partir du Windows Store, et disposer d'un rapport d'activités de l'enfant sur le site account.microsoft.com/family.

Comment procéder?

Sous Windows 7, créez un compte différent standard pour votre enfant. Ensuite, cliquez sur le bouton Démarrer > Panneau de configuration > Comptes et protection utilisateurs > Configurer le contrôle parental pour un utilisateur.
Sous Windows 10, cliquez sur le bouton Démarrer > Paramètres > Comptes > Famille et autres utilisateurs pour ajouter des membres. Si l'enfant ne possède pas d'adresse électronique, configurez-lui un nouveau compte. Les adultes de la famille peuvent gérer les paramètres de contrôle parental en ligne sur le site account.microsoft.com/family. Les modifications s’appliqueront à tous les appareils Windows 10 auxquels l'enfant se connecte.

Sous OSX

Le contrôle parental d'Apple permet de choisir les applications auxquelles l’enfant peut accéder. Si vous autorisez l’enfant à accéder à l’App Store, vous pouvez définir un classement à respecter de sorte qu’il ne puisse voir que les apps adaptées à son âge. Vous pouvez limiter l'accès aux sites web et définir des horaires. Vous pouvez limiter le contact d’un enfant avec d’autres personnes via les programmes Game Center, Mail et Messages. Vous pouvez aussi masquer les grossièretés dans le dictionnaire et d’autres sources, empêcher l’utilisation de la caméra ou la modification du mot de passe, entre autres. Enfin, vous pouvez contrôler les historiques des activités de l’enfant. 

Comment procéder?

Créez un compte utilisateur pour votre enfant et activez le contrôle parental en cliquant sur le menu Pomme > Préférences Système > Contrôle parental. Cliquez sur le cadenas pour le déverrouiller, puis saisissez un nom et un mot de passe d’administrateur. Sélectionnez un utilisateur, puis cliquez sur Activer le contrôle parental. Si l’utilisateur ne figure pas dans la liste, cliquez sur Ajouter, puis saisissez le nom, le nom de compte et le mot de passe pour créer un utilisateur. Vous pourrez gérer le contrôle parental depuis un autre Mac, tant que les deux ordinateurs seront sur le même réseau.

BITDEFENDER Internet Security
88
Voir nos résultats de test

Obtenez un accès exclusif

Prix de référence
34,99 
ESET Internet Security
88
Voir nos résultats de test

Obtenez un accès exclusif

Prix de référence
39,99 
BULLGUARD Internet Security
88
Voir nos résultats de test

Obtenez un accès exclusif

Prix de référence
59,95 

Sur smartphone ou tablette

Les smartphones et tablettes comportent encore plus de risques pour l'enfant, car il peut surfer loin du regard de ses parents… Comment le protéger à distance? Il est possible de configurer les appareils Apple pour un usage très limité et de protéger ces restrictions par un code PIN. Les appareils tournant sous Android offrent moins de possibilités, il vaut donc mieux installer un contrôle parental ou une application de filtrage web.

Sous iOS

Vous pouvez limiter les contenus auxquels les enfants accèdent en activant la fonction Restrictions dans Réglages > Général. Toutes les applications peuvent être restreintes (même Safari, l’appareil photo, Face Time, Siri…) et les In-App sont désactivées par défaut (ce sont les fameux achats intégrés, qui permettent par exemple d’avancer plus vite dans un jeu). En ce qui concerne internet, vous pouvez bloquer le contenu pour adultes ou n’autoriser que l’accès à certains sites déterminés.

Vous pouvez limiter les téléchargements dans les Paramètres iCloud, en ajoutant des enfants comme membres du Partage familial et en activant l’option " Ask to buy ". Celle-ci exige l'autorisation des parents (via un message sur leur propre appareil), avant tout achat. Si vous créez un profil pour un enfant de moins de 13 ans, cette option est activée par défaut.
Vous pouvez aussi paramétrer les restrictions de confidentialité (contacts, photos, mots de passe…)

Sous Android

Une fonction intéressante équipe les Android versions 5.0 et plus. Elle permet de bloquer l'appareil sur l’application en cours et de le confier à un jeune enfant sans qu'il ait accès à d'autres applications ou fonctions. L’activation de cet épinglage d'écran se fait dans Paramètres (ou Réglages) > Sécurité > Avancé. Indiquez à Android qu’il doit demander un code PIN ou un motif dessiné avant de débloquer l’application. Ensuite, ouvrez l’application. Vous avez définir un code PIN préalable ou un schéma de sécurité à tous les téléchargements (gratuits et payants), dans le Play Store, sous Menu > Paramètres > Contrôle parental.

Vous pouvez aussi créer un profil restreint pour donner accès uniquement à des applications et contenus spécifiques, sous Paramètres > Utilisateur. Ce contrôle parental permet aussi de filtrer les contenus selon l’âge (10-18 ans) pour les applications, jeux, films, TV et morceaux de musique. Les applications qui ne sont pas autorisées (comme l'application de rencontres Tinder qui est interdite au moins de 18 ans) ne seront pas affichées dans les résultats de recherche du store. Malheureusement, ce système dépend trop de la limite d’âge autorisée par le créateur de l’application. Ainsi, de nombreuses applications proposent des fonctions similaires à Tinder, sans limite d’âge. Le plus efficace est de définir un code PIN pour les achats d’applications... En sachant que l’enfant risque de vous le demander souvent.

Le profil restreint ne limite pas non plus le contenu adulte visible via les navigateurs web. Il vaut donc mieux ne pas se contenter des possibilités intégrées sous Android et installer un contrôle parental ou une application de filtrage web supplémentaire.

Certains logiciels antivirus disposent aussi de fonctions de contrôle parental. Grâce à notre comparateur, découvrez quelles suites sont proposées.

Vers le comparateur antivirus