Dossier

Acné

22 janvier 2015
Acné

22 janvier 2015

L'acné est surtout une affection de l'adolescence, mais elle peut également toucher les adultes. Quand un traitement s'avère souhaitable, il est conseillé de voir un médecin. Il existe une grande variété de médicaments anti-acné et le traitement optimal doit être déterminé au cas pas cas.

Quand nous parlons ici d'acné, il s'agit de la forme la plus commune, que les spécialistes nomment "acné vulgaris" ou "acné vulgaire". Les experts distinguent encore d'autres formes d'acné, sur lesquelles toutefois nous ne nous étendrons pas.
Les boutons de l'acné se forment dans les follicules pileux. Ces follicules se composent :

  • d'une petite glande sébacée ;
  • d'un canal (le follicule au sens strict) ;
  • et d'un poil qui en émerge (l'endroit de sortie étant appelé le pore).

Les glandes sébacées se retrouvent partout là où il y a des poils, mais sont plus développées et plus nombreuses sur le visage. Elles produisent du sébum, une sorte de graisse.
A la puberté, les changements hormonaux vont stimuler la production de sébum. Une production excessive favorise l'obstruction des follicules. Les modifications hormonales peuvent également entraîner une hyperprolifération et accumulation des cellules de la peau dans le follicule, aggravant encore l'obstruction. L'obstruction des follicules débouche sur la formation de comédons (points blancs, points noirs), qui sont généralement les premières lésions acnéiques à apparaître.

Un autre facteur favorisant l'acné est la bactérie Propionibacterium acnes. Cette bactérie, qui se nourrit de sébum, vit sur notre peau et est normalement inoffensive. A l'intérieur d'un follicule obstrué, elle peut toutefois se mettre à proliférer, déclenchant un processus d'inflammation. L'inflammation peut déboucher sur la rupture du follicule, ce qui entraîne des lésions d'acné plus sévères, comme des papules et des pustules.


Imprimer Envoyer par e-mail