L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Syndrome du canal carpien : prévention

21 mars 2018
syndrome-du-canal-carpien

21 mars 2018
Les causes du syndrome du canal carpien sont diverses et il n’est pas toujours facile de repérer les erreurs à éviter lorsque l’on effectue des gestes quotidiens. Nous avons dressé pour vous une petite liste des choses à faire et à ne pas faire afin de prévenir le syndrome du canal carpien!

prévention

Vous travaillez souvent à l’ordinateur et vous craignez de souffrir un jour ou l’autre du syndrome du canal carpien? Ou encore, vous en avez déjà souffert mais avez peur d’une récidive? Découvrez dans notre article les exercices et les moyens de prévention à votre disposition!

Causes du syndrome du canal carpien

Dans la plupart des cas, la cause est inconnue. Toutefois, certaines maladies sont associées à un SCC, comme l'hypothyroïdie, la polyarthrite rhumatoïde, le diabète... La présence d'un kyste ou d'une tumeur, une entorse ou une fracture du poignet sont autant d'éléments susceptibles d'engendrer un gonflement qui va accroître la pression sur le nerf médian.

En outre, certaines activités peuvent présenter des risques, comme les tensions ou hyperflexions répétées du poignet, la pression directe au niveau de la paume de la main, les vibrations mécaniques au niveau des membres supérieurs... C'est pourquoi le syndrome du canal carpien peut, pour certains métiers, être reconnu comme une maladie professionnelle.

Quelques conseils pour prévenir le syndrome du canal carpien

  • Pour les personnes travaillant longtemps sur ordinateur (plus de 20h par semaine), il est conseillé de cliquer sur la souris avec l’index.
  • Éviter de poser les deux poignets trop longtemps sur une surface dure (par exemple, lors du travail sur ordinateur)
  • Réajuster la hauteur du siège pour éviter la position du poignet cassé lors du travail sur ordinateur
  • Éviter au maximum de travailler avec des objets émettant de fortes vibrations
  • Pour les tâches manuelles effectuées dans un lieu froid, privilégier le port de gants
  • Il est conseillé également de reposer régulièrement les mains et les poignets en cas de tâche répétitive
  • Adapter si possible à la grandeur de la main les poignées des outils utilisés pour le travail manuel
  • Essayer tant que possible de ne pas tenir les objets du bout des doigts mais plutôt à pleine main
  • Changer le plus souvent possible de position, surtout pour les mains et les poignets.
  • Alterner l’usage de la main gauche et de la main droite si possible
  • Ne pas forcer sur les mains lorsque celles-ci sont trop proches ou au contraire trop éloignées du corps.

Vous pouvez effectuer également une série de petits exercices comme par exemple :

  • Serrer les poings et les relâcher en étirant les doigts, plusieurs fois de suite et très rapidement
  • Tourner les poignets dans le sens des aiguilles d’une montre, puis dans l’autre