L'alimentation et la santé sous la loupe de logo TA
Dossier

Syndrome du canal carpien : symptômes

21 mars 2018
syndrome-du-canal-carpien

21 mars 2018
Quels sont les premiers symptômes du syndrome du canal carpien? Le canal carpien peut-il être bouché? Y a-t-il peut-être certaines personnes à risque? Nous répondons à toutes vos questions dans notre dossier!

symptômes

Vous avez des douleurs dans la main ou dans le poignet? Vous êtes enceinte et vous pensez que votre grossesse peut être la cause de vos fourmillements dans les doigts?  Pas toujours facile d’établir un diagnostic sur base d’infos trouvées sur Wikipédia ou sur les forums! Pas de panique: Test-Santé a établi pour vous la liste des symptômes de cette maladie parfois d'origine professionnelle, mais pas toujours.

Les symptômes du syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien se manifeste par des fourmillements réguliers ou une sensation d'engourdissement ou de douleur dans la main, surtout au niveau du pouce, de l'index et du majeur. La douleur, qui part souvent de la paume ou du poignet, peut irradier jusque dans le coude ou même l’épaule.

Dans certains cas, la douleur est telle qu'elle perturbe même le sommeil. Les doigts peuvent perdre progressivement leur force, rendant certains gestes problématiques, par exemple tourner la clé dans la serrure, ouvrir une porte, boutonner une chemise, ouvrir une bouteille… 

Les zones affectées par le syndrome du canal carpien

Que se passe-t-il exactement lorsque le canal carpien est « bouché »? Le nerf médian subit en fait une pression : il passe dans une sorte de tunnel, appelé canal carpien. Celui-ci est situé entre les os du carpe (à l’arrière) et le ligament (à l’avant).

Le syndrome est provoqué par la compression de ce nerf, qui se ramifie dans la main (en jaune). Il se traduit par des fourmillements voire des douleurs, principalement dans le pouce, l’index et le majeur (zone bleue). Le nerf n’est donc pas bouché, mais écrasé.

Les personnes à risque

Le syndrome du canal carpien est tout d’abord une maladie professionnelle. Elle peut en effet survenir chez les personnes dont le métier est lié à des machines produisant des vibrations (ouvriers sur chaînes de production, conducteurs de camions, chauffeurs de bus,…) Les personnes travaillant beaucoup sur un ordinateur et avec une souris sont également susceptibles d’être touchées par le syndrome du canal carpien.

Les femmes enceintes peuvent également être confrontées à ce syndrome. En effet, les changements hormonaux provoquent une rétention des liquides et un gonflement général des tissus, provoquant parfois une compression du nerf médian.

Enfin, un autre groupe de personnes considérées comme étant plus à risque sont les personnes dont un membre de la famille a déjà été atteint par cette maladie, car l’hérédité physiologique (comme la forme de la main ou du poignet) peut jouer un rôle important. 


Nerf médian sous pression : le nerf médian passe dans une sorte de tunnel, appelé canal carpien. Celui-ci est situé entre les os du carpe (à l’arrière) et le ligament (à l’avant).
Le syndrome est provoqué par la compression de ce nerf, qui se ramifie dans la main (en jaune). Il se traduit par des fourmillements voire des douleurs, principalement dans les trois premiers doigts (zone bleue).